Festival OFF Avignon
Spectacles du Festival OFF Avignon

Le malade imaginaire en La majeur 

5

52 avis
2 commentaire(s)

Votre avis
Théâtre L'Oriflamme - Festival OFF Avignon

De MOLIÈRE

On swingue, on chante, on se dispute, on tousse, on rit mais surtout, comme dans toutes les comédies du grand Molière : on s'aime !

Argan est persuadé d'être l'homme le plus malade du monde.

Afin de s'assurer un secours quotidien et durable, il a décidé de marier sa fille à un médecin.
Mais celle-ci ne compte pas se laisser faire...

Quatre artistes pour dix rôles, un malade imaginaire mais des enjeux bien réels, des mélodies entraînantes accompagnées au piano,
pour une adaptation légère et inattendue.

Lire plus Fermer

Durée

 :  1h15

Première

 : 

Dernière

 : 

Mise en scène :

Raphaël CALLANDREAU

Adaptation :

Raphaël CALLANDREAU

La presse parle de Le malade imaginaire en La majeur

Logo Musical avenue
Un spectacle bien rythmé pendant lequel on ne s’ennuie jamais.

logo Regardencoulisse
De vrais comédiens qui nous font entendre avec justesse, finesse et véracité les mots de Molière.

" Les musiques sont amusantes et nous font entendre différemment ce classique du répertoire. À la manière d'une comédie musicale, les compositions originales arrivent sans prévenir et nous étonnent par leur capacité à être au plus proche du texte de théâtre. "

Logo le Canard Enchaîné
Un spectacle à prescrire sans-contre indication.

4 comédiens et chanteurs se partagent la dizaine de rôles avec un entrain communicatif(...) L'Hypocondrie d'Argan résonne de façon aussi comique qu'actuelle, notamment dans la désopilante chanson "Le Poumon".

Télécharger l’article Télécharger l’article
Télérama sortir Paris
L'esprit de Molière avec du Swing !

Le compositeur et metteur en scène Raphaël Callandreau transforme la satire la plus connue de Molière, entremêlant prose et chansons qui swinguent, et c’est une réussite. La dernière œuvre de Molière a beau être l’une de ses satires les plus connues, on oublie... Lire plus

Le compositeur et metteur en scène Raphaël Callandreau transforme la satire la plus connue de Molière, entremêlant prose et chansons qui swinguent, et c’est une réussite.

La dernière œuvre de Molière a beau être l’une de ses satires les plus connues, on oublie souvent qu’elle était, à sa création, une comédie-ballet agrémentée d’intermèdes musicaux. Qu’en aurait-il fait aujourd’hui ? Le compositeur et metteur en scène Raphaël Callandreau a eu l’idée de s’emparer du Malade imaginaire pour le transformer en comédie musicale, entremêlant à sa prose originelle des chansons qui swinguent, adaptées dans le respect du vocabulaire et des tournures de l’époque à la lumière de nos problématiques contemporaines.

Un “Malade” dépoussiéré, populaire et éternel

Fermer
Télécharger l’article Télécharger l’article
Télérama sortir Paris
Télérama TT - Farfelue ? Brillante ? Sans aucun doute un peu des deux à la fois...

Télécharger l’article Télécharger l’article
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur Le malade imaginaire en La majeur

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Les avis des spectateurs sur Le malade imaginaire en La majeur

Anonyme
Michel 5
Bravo, bravo, bravo... Je n'ai pas pris de dossier à la sortie. Pouvez-vous m'en envoyer un pour programmation en novembre 2023 aux ATyPiques d'Alès.
Michel Boissier ATP d'Alès
Anonyme
Pascale 5
De vrais comédiens avec du rythme de la présence et prestance je fus emportée par l ensemble ; les voix le jeu de scène bref je recommande à 2000%

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

Vous cherchez peut-être une reprise ou une autre mise en scène à l'affiche :

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Le malade imaginaire en La majeur ont aussi consulté