• Actualités

    La récompense au Théâtre Edouard VII

    Spectacle

    LUCAS : Excuse-moi de te dire ça mais tu n’as pas la tête d’un type qui a reçu « the » récompense !

    MARTIN : Je ne suis pas heureux du tout.

    LUCAS : Mais qu’est-ce qu’il se passe ?

    MARTIN : J’ai regardé la liste des lauréats du prix. Ils sont TOUS MORTS !

    Niché au cœur du 9ème arrondissement sur une petite place en retrait des grands axes de circulation, le Théâtre Edouard VII offre à ses visiteurs un cadre et un confort très agréables et propose même une terrasse pour les beaux jours : le Café Guitry.

     

    « La Récompense » est une comédie écrite par Gérald Sibleyras et mise en scène par Bernard Murat, le  directeur du Théâtre Edouard VII. Cette pièce tient toutes ses promesses : le texte est soigné, on s’y amuse beaucoup et les acteurs sont excellents.

     

    « Gérald Sibleyras a l’art de tricoter des intrigues caustiques et mélancoliques à la fois, où des hommes vieillissants affrontent le temps, la peur de la solitude et de la mort. Toujours avec humour. » Télérama.

    Avant le début de la pièce la salle est plongée dans une obscurité totale, le silence se fait puis la musique démarre. Quelques instants plus tard le rideau se lève sur un magnifique décor : un jardin onirique dans lequel apparaitra plus tard une jolie petite cabane rouge qui tient lieu de cabinet médical. La magie opère : nous sommes dès les premiers instants totalement plongés dans la fiction qui se joue devant nous.

     

    Sur scène, Daniel Russo fait son entrée. Historien de renom, son personnage vient d’apprendre qu’il va recevoir une récompense pour son travail. Mais, bien loin de se réjouir, il est envahi d’une grande angoisse : il a appris que tous les précédents lauréats sont morts dans l’année qui a suivi la remise de leur prix. 

    Son entourage essaye de le raisonner mais rien n’y fait. Les circonstances ne vont pas l’aider à aller mieux car sa belle-sœur s’apprête à révéler qu’elle a eu une relation avec lui cinq ans plus tôt et sa nouvelle jeune et séduisante compagne semble de plus en plus distante. 

    Daniel Russo nous réjouit de ses mimiques et de son talent comique très marqué, ses explications sur son ouvrage « L’effondrement du chœur de la cathédrale de Beauvais et la fin de l’aire gothique » déclenchent immédiatement l’hilarité des spectateurs. Anne Jacquemin campe à merveille l’épouse déçue qui décide de reprendre sa vie en main et Alysson Paradis est réjouissante en jeune écolo exubérante qui fait tourner la tête des hommes. Sans oublier Lionel Abelanski, le pédiatre rationnel plein de bonne volonté qui n’est finalement pas aussi dupe que l’on pourrait le croire et qui prend un certain plaisir à manipuler son entourage.

     

    « Nouvelle comédie parfaitement menée… Daniel Russo interprète avec une énergie contagieuse et un abattage impressionnant le rôle principal. Mais tous ses partenaires sont au diapason et servent un texte à la fois drôle, grinçant et toujours respectueux de la langue française. » L'Événement Magazine

     

    Une comédie à voir sans tarder au Théâtre Edouard VII ! Pour réservez vos places c’est ici : La Récompense


    Distribution : Daniel RUSSO, Lionel ABELANSKI, Anne JACQUEMIN, Alysson PARADIS, Alice DESSUANT

     

    Mise en scène : Bernard MURAT

     

    Mise en scène (assistante) : Léa MOUSSY

     

    Musique originale : Benjamin MURAT

     

    Décor : Nicolas SIRE

     

    Lumière : Laurent CASTAINGT

     

    Lumière (assistant) : Charles GRATECAP

     

    Costumes : Emmanuelle YOUCHNOVSKI

    Avis des spectateurs

    Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

    Jamais affiché, jamais partagé !

    Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

    Dernières actualités