Paris
« Être… INTOUCHABLE ! Détendre mes muscles… Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des Jeux olympiques. 12 ans que je m’entraîne pour ces 2 minutes de course ! 12 ans que je rêve d’un destin en or. Aujourd’hui je vais marquer l’histoire.
 
6 Comédiens jouent 23 personnages et nous embarquent dans le monde effréné du sportif de haut niveau mais aussi surtout, au cœur de la famille de Julie Linard. Comment se détacher des injonctions familiales, qu’est-ce que la réussite, faut-il toujours chercher le dépassement de soi ?

Distribution : Élodie MENANT en alternance avec Marie GLORIEUX, Olivier DOTE DOEVI Slimane KACIOUI en alternance avec Axel MANDRON, Emilie ELIAZORD en alternance avec Vanessa CAILHOL, Laurent PAOLINI en alternance avec Arnaud DENISSEL, Gaëlle PAULY en alternance avec Marine VILLET

Mise en scène : Johanna BOYE

Créateur Lumières : Cyril MANETTA

Costume : Marion REBMANNMarie DE LA ROQUE

Scénographe : Camille DUCHEMIN

Création sonore : Mehdi BOURAYOU

Chorégraphie : Johan NUSOphélie DE CESARE

Perruques : Julie POULAIN

Plan d’accès Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées

Comment se rendre au Théâtre de la Comédie des Champs-Elysées

  • Ligne 9 - Alma-Marceau ou Ligne 1 - Franklin Roosevelt
  • Arrêt pont de L'Alma (ligne C) puis traverser la Seine à pied
  • Lignes 80, 42, 92, 63 et 72
  • François 1er et Georges V

La presse en parle - Je ne cours pas, je vole !

Logo SceneWeb
Un sprint théâtral ponctué de scènes chorégraphiées qui suit le parcours cabossé d’une athlète.

 Les relations filiales et fraternelles sont très bien vues et forment un tableau de famille des plus émouvants. On rit souvent aussi, signature visible de la metteuse en scène Johanna Boyé qui sait toujours,  quel que soit son sujet , jouer de l’humour et de la gravité avec doigté. Lire plus

 Les relations filiales et fraternelles sont très bien vues et forment un tableau de famille des plus émouvants. On rit souvent aussi, signature visible de la metteuse en scène Johanna Boyé qui sait toujours, quel que soit son sujet, jouer de l’humour et de la gravité avec doigté.

Fermer
Source Source
Un spectacle « Feel Good » à ne pas manquer.

Source Source
Logo Culture Tops
Bravo à Elodie Menant pour son texte magnifique, qui raconte l’envers du décor.

Les raisons de faire du sport sont toutes différentes, et à chacun les siennes, c’est ce qui rend cette histoire universelle. Elle n’est pas destinée qu’aux seuls sportifs, bien au contraire.

Source Source
Ce spectacle mérite la médaille d'or.

Il l'emporte l'adhésion du public.

Logo Théâtral magazine
A 100 à l’heure !

Source Source
https://abrideabattue.blogspot.com/2021/07/je-ne-cours-pas-je-vole-delodie-menant.html

Il ne s’agit pas de dépassement de soi mais de surpassement...

Source Source
Logo Le Parisien
Un récit rythmé. Un spectacle vif, drôle et sensible.

picto De la cour au jardin
Aucun temps mort, une pulsation vive de tous les instants, un rythme enlevé, sans oublier des passages traités avec beaucoup de subtile douceur.

Elodie Menant nous propose très intelligemment un regard aigu sur le monde sportif.

Source Source
Logo Le Point
Une magnifique plongée dans l'intimité des sportifs de haut niveau.

Une course de rires et d'émotions.

Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Laissez un avis sur Je ne cours pas, je vole !

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Les avis des spectateurs sur Je ne cours pas, je vole !

Cc
Cc - membre depuis 93  mois 5
"Je ne cours pas je vole"... et ce n'est pas moi qui le dit mais une jeune femme, coureuse du 800 m et qui a un courage incroyable.
Alors si vous êtes fan des jeux olympiques, ou si vous n'êtes pas fan du tout des jeux olympiques, cette pièce est à aller voir.
Les comédiens sont pleins d'une énergie communicative. L'histoire est bien rythmée avec de jolis moments dansés.
Je n'avais pas eu le temps d'aller la voir avant et j'ai vraiment été bluffée par les sujets abordés, l'implication de la troupe, c'est vraiment un beau spectacle d'Elodie Menant avec une judicieuse mise en scène de Johanna Boyé.
Et si vous avez des ados, n'hésitez pas à les emmener (à partir de 10/11 ans).
Allez les voir courir et même s'envoler
Jean
Jean - membre depuis 1  mois 5
Vu en avignon une troupe pleine de force et de jeunesse

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Je ne cours pas, je vole ! ont aussi consulté