Paris
Spectacles à Paris

LA CONVIVIALITÉ - La faute de l’orthographe 

5

52 avis
1 commentaire(s)

Votre avis
Théâtre Antoine - Simone Berriau - Paris

De Arnaud PIRAULT, Arnaud HOEDT

« Le spectacle des deux belges qui veulent simplifier la langue française » : tout est faux dans cette phrase.

 

Pas « simplifier » mais faire preuve d’esprit critique. Pas « deux belges », mais deux passionnés qui veulent partager les découvertes des linguistes. Pas même la langue, seulement son orthographe. Car l’orthographe, c’est pas la langue, juste le code graphique qui permet de la retranscrire. Une approche pop et iconoclaste, pour dédramatiser un débat et aussi parce qu’il faut bien avouer que l’Académie Française a un vrai potentiel comique...

 

Notez que tout n’est pas faux : il s’agit bien d’un spectacle... Et drôle en plus.

 

C'est quand la dernière fois que vous avez changé d’avis ?

Lire plus Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Distribution :

Arnaud PIRAULT Arnaud HOEDT

La presse parle de LA CONVIVIALITÉ - La faute de l’orthographe

Logo L'Express
Courez voir ce spectacle !

Logo Le Monde
Erudit, drôle, bien mené, La Convivialité ou la faute de l’orthographe est un objet scénique atypique qui titille les méninges.

Que l’orthographe soit votre bête noire, votre point fort ou une discipline dont vous vous êtes accommodé bon an mal an, cette conférence-spectacle ne vous laissera pas indifférent. Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, deux professeurs belges passionnés de linguistique, décortiquent sur... Lire plus

Que l’orthographe soit votre bête noire, votre point fort ou une discipline dont vous vous êtes accommodé bon an mal an, cette conférence-spectacle ne vous laissera pas indifférent. Arnaud Hoedt et Jérôme Piron, deux professeurs belges passionnés de linguistique, décortiquent sur la scène du Théâtre Tristan-Bernard, à Paris, « l’écriture de la langue française ». Erudit, drôle, bien mené, La Convivialité ou la faute de l’orthographe est un objet scénique atypique qui titille les méninges.

 

Cette séance interactive et inventive s’appuie sur des données historiques et de nombreux exemples pour susciter la réflexion. (...) Tout est jubilatoire : la dictée sans piège donnée en introduction, les tests de simplification proposés au public et l’échange à bâtons rompus avec les spectateurs à la fin. Hoedt et Piron prennent un malin plaisir à bousculer un totem. Pour eux, il serait temps de « dédramatiser » l’orthographe. Assumant de prendre « le contre-pied d’un sujet confisqué et trop souvent abandonné à une pensée élitiste ou académique », ils rêvent de redonner à cet outil sacralisé sa convivialité.

 

Par Sandrine Blanchard

Fermer
Télécharger l’article Télécharger l’article
Logo Télérama
Une heure durant on apprend des choses tout en s'amusant. Plutôt sympathique, non ?

Les absurdités de la langue française, sujet inépuisable, s’il en est ! Pourquoi certains mots prennent un « s » au pluriel et d'autres un « x » ? Que dire des règles d'accord de l'auxiliaire avoir ? Même s'ils ont été profs de... Lire plus

Les absurdités de la langue française, sujet inépuisable, s’il en est ! Pourquoi certains mots prennent un « s » au pluriel et d'autres un « x » ? Que dire des règles d'accord de l'auxiliaire avoir ? Même s'ils ont été profs de français, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron ne dispensent pas ici un cours, mais proposent « une conférence-spectacle pop et iconoclaste ». Ces deux Belges entendent démontrer avec humour que notre norme orthographique, reposant sur d'obscures règles, est souvent arbitraire. Ils n'hésitent pas non plus à affirmer que l'Académie française a un vrai potentiel comique. Même si l'aspect conférence l'emporte parfois sur le spectacle, une heure durant on apprend des choses tout en s'amusant. Plutôt sympathique, non ? Michèle Bourcet

Fermer
Télécharger l’article Télécharger l’article Source Source
Logo Le Parisien
Drôle d'orthographe !

Subtilement, avec la dose d'ironie et d'humour nécéssaire pour parler d'orthographe sans bayer aux corneilles, Arnaud Hoedt et Jérôme Piron nous font remettre en question nos préjugés lexicaux. Chapeau !

Télécharger l’article Télécharger l’article

Laissez un avis sur LA CONVIVIALITÉ - La faute de l’orthographe

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Les avis des spectateurs sur LA CONVIVIALITÉ - La faute de l’orthographe

Anonyme
Catherine 5
quelles sont leurs prochaines dates ??? merci

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

Dernières actualités du Théâtre Antoine - Simone Berriau

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle LA CONVIVIALITÉ - La faute de l’orthographe ont aussi consulté