Paris

Mort à Crédit, publié quatre ans après le succès immense du Voyage au Bout de la Nuit, surprend critiques et lecteurs. Avec ce roman au titre énigmatique qui nous immerge dans le monde disparu de son enfance, Céline innove, cherche son style, son rythme, sa « musique ». Il a un seul objectif en tête : faire jaillir l’émotion – le maître mot – dans l’oreille du lecteur.

Mort à Crédit est le grand roman d’apprentissage du XXe siècle, à la fois tendre, burlesque et sans concession sur les hommes et le monde.

C’est aussi, à sa manière, une « recherche du temps perdu » qui parle à notre sensibilité en ravivant l’écho de nos souvenirs d’enfance.

Fort du succès de son spectacle Céline, Derniers Entretiens, à l’affiche pendant trois années à Paris, Stanislas de la Tousche – toujours en duo avec Géraud Bénech pour la mise en scène – revient à Céline et nous propose cette fois une traversée onirique des premiers chapitres de Mort à Crédit, entre tendresse et humour corrosif.

Distribution : Stanislas DE LA TOUSCHE

Mise en scène : Géraud BÉNECH

Adaptation : Stanislas DE LA TOUSCHEGéraud BÉNECH

Durée

1h15

Première et dernière

Du 01/10/23 au 31/03/24

Infos et réservations

Guichet : 5, rue Blainville 75005 Paris
Tél. location : 01 42 01 81 88

Salle ouverte

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Votre sécurité et celle de notre personnel restent notre priorité !

Voici nos mesures sanitaires complémentaires :
• Nous désinfectons les rampes et les poignées avant et après chaque représentation, en plus d’une désinfection quotidienne de la salle par une entreprise de ménage spécialisée.
• Nous aérons et renouvelons l’air de la salle entre deux spectacles.
• Nous mettons à votre disposition du gel hydroalcoolique à l’entrée et sur les paliers.
• Nous organisons la circulation au sein du théâtre afin de limiter les contacts.
Infos COVID Fermer

Plan d’accès Théâtre de la Contrescarpe

Comment se rendre au Théâtre de la Contrescarpe

  • Place Monge (Ligne 7), Cardinal Lemoine (Ligne 10)
  • Luxembourg (RER B)
  • Monge (47), Cardinal Lemoine (47, 89) et Panthéon (84)
  • Soufflot-Panthéon
  • 5110, 5012, 5016
  • Paris/Lacépède et Paris/Monge

La presse en parle - MORT À CRÉDIT d'après Louis-Ferdinand CÉLINE

⭐️⭐️⭐️ Un seul en scène éblouissant.

EXTRAITS ⭐️⭐️⭐️ « Dès le début, attendez-vous à un choc ! Louis-Ferdinand Céline est là, sous vos yeux en chair et en os.Beaucoup d’acteurs, et parmi les plus grands, ont lu Céline (…). La différence, c’est que Stanislas de la Tousche ne joue pas Céline,... Lire plus

EXTRAITS

⭐️⭐️⭐️

« Dès le début, attendez-vous à un choc ! Louis-Ferdinand Céline est là, sous vos yeux en chair et en os.Beaucoup d’acteurs, et parmi les plus grands, ont lu Céline (…). La différence, c’est que Stanislas de la Tousche ne joue pas Céline, il est Céline.

Mise en scène magistrale de Géraud Bénech…

Un seul en scène éblouissant. »

Fermer
Télécharger l’article Télécharger l’article
Spectacle de qualité…

Extraits Il s'agit de l'excellente mise en scène (de Géraud Bénech) de Mort à crédit brillamment interprétée par Stanislas de la Tousche (ressemblance frappante avec Céline… Céline nous raconte, avec son langage particulièrement cru, les avatars de sa jeunesse et... Lire plus

Extraits
Il s'agit de l'excellente mise en scène (de Géraud Bénech) de Mort à crédit brillamment interprétée par Stanislas de la Tousche (ressemblance frappante avec Céline…
Céline nous raconte, avec son langage particulièrement cru, les avatars de sa jeunesse et on se délecte de ce récit pittoresque.
Ainsi, le public ébahi découvre ce deuxième livre des écrits de LFC. N’hésitez pas à franchir le pas et… la distance qui vous sépare du théâtre de la Contrescarpe. Vous en sortirez satisfait ainsi que l'attestent les applaudissements fournis et les vivats qui clôturent ce spectacle de qualité.
Fermer
Source Source
Logo Culture Tops
❤ ❤ ❤ ❤ Couleurs vives, éclatantes, inattendues…

❤ ❤ ❤ ❤ Extraits Des événements aussi simples, aussi anodins que la vie quotidienne dans un petit magasin de brocantes, une sortie en automobile à la campagne ou le passage du certificat prennent des couleurs vives, éclatantes, inattendues sous cette plume alerte. Même visage sculpté, même... Lire plus

❤ ❤ ❤ ❤
Extraits
Des événements aussi simples, aussi anodins que la vie quotidienne dans un petit magasin de brocantes, une sortie en automobile à la campagne ou le passage du certificat prennent des couleurs vives, éclatantes, inattendues sous cette plume alerte.
Même visage sculpté, même coiffure en arrière, vêtu d’un pantalon en velours côtelé, d’un petit paletot sans manches et d’une courte étole de soie, Stanislas de la Tousche ressemble physiquement à Céline comme une photocopie à son modèle, comme un acteur de biopic à son personnage. La similitude extérieure est troublante et facilite d’autant l’identification au narrateur.
Fermer
Source Source
Captivant, Émouvant, Excellent

EXTRAITS Captivant, Émouvant, Excellent Stanislas de la Touche nous enchante et nous captive, il nous entraine avec un prodigieux talent à travers les premiers chapitres de Mort à Crédit, tendres, piquants, cruels et ne manquant pas d’ironie. Un récit à la fois drolatique, profond, cru et... Lire plus

EXTRAITS
Captivant, Émouvant, Excellent
Stanislas de la Touche nous enchante et nous captive, il nous entraine avec un prodigieux talent à travers les premiers chapitres de Mort à Crédit, tendres, piquants, cruels et ne manquant pas d’ironie.
Un récit à la fois drolatique, profond, cru et surtout bouleversant.
Stanislas de la Touche est impressionnant lors qu’il nous conte la traversée de la Manche et le mal de mer des différents voyageurs. Une scène mémorable jouée avec virtuosité.
Stanislas de la Touche incarne Céline avec un immense brio, sa gestuelle, sa voix rauque, la justesse de son jeu nous submerge. Céline est là sous nos yeux c’est fascinant.
Fermer
Source Source
It Art Bag
Quand l’acteur révèle l’auteur.

Quand l’acteur révèle l’auteur. EXTRAITS Le metteur en scène Géraud Bénech a fait une sélection précise, une sorte de patchwork ingénieux des premiers chapitres du livre qui s’assemblent finalement avec une cohérence surprenante. Le brio du phrasé... Lire plus

Quand l’acteur révèle l’auteur.
EXTRAITS
Le metteur en scène Géraud Bénech a fait une sélection précise, une sorte de patchwork ingénieux des premiers chapitres du livre qui s’assemblent finalement avec une cohérence surprenante.
Le brio du phrasé de Céline, habilement interprété par Stanislas de la Tousche. 
Il nous emporte dans ce récit trépidant autant que touchant… Le comédien est dans la justesse de ses répliques… Sa ressemblance et son travail pour s’imprégner pleinement des mots de l’auteur sont bouleversants, si bien que l’on se trouve désarmés face à Céline - presque - en personne.
Fermer
Source Source
Logo Spectacles Sélection
Stanislas de la Tousche incarne à s'y méprendre Céline…

EXTRAITS Le choix judicieux de l'adaptation théâtrale de ces premiers chapitres permet à Stanislas de la Tousche, qui incarne à s'y méprendre Céline, de donner la pleine mesure de son talent de cocasserie, de gestuelle efficace, d'alternance entre subjonctif, métaphores visuelles et verdeur... Lire plus

EXTRAITS
Le choix judicieux de l'adaptation théâtrale de ces premiers chapitres permet à Stanislas de la Tousche, qui incarne à s'y méprendre Céline, de donner la pleine mesure de son talent de cocasserie, de gestuelle efficace, d'alternance entre subjonctif, métaphores visuelles et verdeur scatologique et argotique, qui caractérisent la langue de Céline.
La force incomparable de Céline est de donner à voir, à sentir au propre et au figuré le lamentable de l'existence sans laisser le temps de l'apitoiement. Et Stanislas de la Tousche rend palpables ces rebondissements grâce à la diversité tant de ses immobilités que de ses pirouettes d’ironie. À voir avec grand plaisir.
Fermer
Source Source
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur MORT À CRÉDIT d'après Louis-Ferdinand CÉLINE

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Calendrier et tarifs - MORT À CRÉDIT d'après Louis-Ferdinand CÉLINE

Tarifs

  • Promotion
  • Dernière minute
  • Plein tarif
  • Jeune 10 € tarif au guichet uniquement et dans la limite des places disponibles
  • Abonné 15 € Carte Privilèges Théâtre de la Contrescarpe
  • Plein 30 €
  • Réduit 20 € Tarif promoweb et au guichet

À partir de 10

Dernières actualités du Théâtre de la Contrescarpe

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle MORT À CRÉDIT d'après Louis-Ferdinand CÉLINE ont aussi consulté

Réserver