Paris

Un fils, Rembrandt, peintre adulé puis décrié. Un père sous l’escalier. Dans ce clair obscur se noue un échange puissant au rythme du violon.

 

Au XVIIe siècle, Rembrandt, jeune peintre solitaire et amant fougueux, devient un génie adulé puis décrié. Il rejoint secrètement son père sous l’escalier. Dans le clair obscur, deux êtres de chair et de sang se révèlent, au son du violon. Un écho au tableau du maître « le philosophe en méditation ».

 

Tout public à partir de 12 ans

 

Distribution : Eric BELKHEIRChristophe DELESSARTConsuelo LEPAUW

Mise en scène : Elsa SALADIN

Durée

75 minutes

Première et dernière

Du 25/03/24 au 11/06/24

Infos et réservations

Guichet : 6, rue Pierre au Lard 75004 Paris
Tél. location : 01 42 78 46 42

Plan d’accès Théâtre Essaïon

Comment se rendre au Théâtre Essaïon

  • Rambuteau, Hôtel de Ville, Chatelet
  • Châtelet - Les Halles (10-15mn à pied)
  • 29, 38, 47, 75
  • Parking Georges Pompidou (payant)
  • Station n° 4019 - 4 RUE DU CLOITRE SAINT MERRY
  • 36 rue du Temple, 75004 Paris

La presse en parle - Rembrandt sous l’escalier

Art Critique logo
Un spectacle intimiste, bouleversant, esthétique

La pièce est remplie d’anecdotes et de références à l’œuvre iconique de Rembrandt. Un spectacle intimiste, bouleversant, esthétique et tout en clair-obscur, magnifié par un amour des mots et de l’art. De quoi avoir envie de se replonger dans l’œuvre de Rembrandt.

Logo Froggy's Delight
beaucoup de finesse

«Avec beaucoup de finesse, Elsa Saladin, anime ce qui n'aurait pu être qu'une lecture statique. En sortant, on sera impatient de retourner au Louvre faire face à ses autoportraits. Mention aux deux comédiens pour leur sobriété et à leur partenaire pour la pureté de ses interventions...

Source Source
Théâtre & Co
une création attrayante amplement réussie

«Une création attrayante amplement réussie. Le spectacle s'impose à notre attention comme un retour narratif méditatif sur soi-même sans aucune dimension moralisatrice. On se laisse entraîner aussi bien par le jeu des comédiens que par une atmosphère énigmatique qui s'en...

Logo Spectacles Sélection
Un très joli moment

Éric Belkheir et Christophe Delessart incarnent brillamment Rembrandt et son père.  La mise en scène au son du violon de Consuelo Lepauw suggère avec talent l’entourage de Rembrandt, tandis que les lumières font la part belle au clair-obscur cher au peintre. Un très joli moment.  Lire plus

Éric Belkheir et Christophe Delessart incarnent brillamment Rembrandt et son père. 

La mise en scène au son du violon de Consuelo Lepauw suggère avec talent l’entourage de Rembrandt, tandis que les lumières font la part belle au clair-obscur cher au peintre. Un très joli moment. 

Fermer
Poétique et instructif.

E. Saladin met subtilement en scène "Rembrandt sous l'escalier". Poétique et instructif. Intéressant dialogue entre le peintre et son père, ponctué par le chant du violon, grâce incarnée des femmes de l'artiste par C. Lepauw. Le texte est parfaitement interprété par les deux acteurs...

Logo Culture Tops
Delessart est lumineux et Consuelo Lepauw, au violon, est doublement charmante dans la peau des deux femmes du maître.

Une méditation sur l’art. La relation entre deux artistes, père-fils, animés par un amour mutuel. L‘omniprésence de Rembrandt sur scène, joué  à la perfection par Christophe Delessart. Quelle puissance, quelle diction ! Delessart est lumineux et Consuelo Lepauw, au... Lire plus


Une méditation sur l’art. La relation entre deux artistes, père-fils, animés par un amour mutuel. L‘omniprésence de Rembrandt sur scène, joué  à la perfection par Christophe Delessart. Quelle puissance, quelle diction ! Delessart est lumineux et Consuelo Lepauw, au violon, est doublement charmante dans la peau des deux femmes du maître.

Fermer
It Art Bag
On se sent forcément concerné par la manière dont Rembrandt est incarné.

Laissez-vous transporter par les mots qui dévoileront toute la beauté du « Philosophe en méditation » et tous les mystères qui l'entourent.   La mise en scène insiste sur la dimension musicale, artistique de Rembrandt.   On se sent forcément concerné par la... Lire plus

Laissez-vous transporter par les mots qui dévoileront toute la beauté du « Philosophe en méditation » et tous les mystères qui l'entourent.
 
La mise en scène insiste sur la dimension musicale, artistique de Rembrandt.
 
On se sent forcément concerné par la manière dont Rembrandt est incarné.
Fermer
Logo Toute la culture
Un bonheur

Un bonheur pour les curieux d’histoire de l’art et de théâtre. Le dialogue père-fils domine le geste dramatique. Duo fait de tendresse et d’échange. Christophe Delessart porte la pièce. La mise en scène, la lumière, les costumes contribuent à notre voyage dans le... Lire plus

Un bonheur pour les curieux d’histoire de l’art et de théâtre.
Le dialogue père-fils domine le geste dramatique. Duo fait de tendresse et d’échange.
Christophe Delessart porte la pièce. La mise en scène, la lumière, les costumes contribuent à notre voyage dans le temps. La violoniste finit de construire le plaisir du spectateur. 
Un beau moment de théâtre.
Fermer
La presse en parle
Je n'ai qu'une vie

«Rembrandt sous l'escalier à l'Essaïon théâtre : Christophe Delessart s'appuie à nouveau sur l'équipe Elsa Saladin – Johanna Boyer-Dilolo pour incarner avec talent Rembrandt dans la vie que lui a imaginée Barbara Lecompte. Une vie passionnante et chaotique, un beau moment de...

Choses vues: À écouter et voir, sans tarder.

 Quelle belle leçon d’art à travers les tableaux les plus célèbres ce de Rembrandt ! Les comédiens excellents dans un dialogue entre le père, Éric Belkheir et son fils artiste, Christophe Delessart, le tout au son du violon de Consuelo Lepauw. À écouter et voir, sans...

Sorties à Paris logo
Un spectacle remarquable, qui nous fait vibrer d’émotions esthétiques, plastiques et textuelles !

Quel bonheur d’assister à un spectacle aussi remarquable que ce «Rembrandt sous l’Escalier», qui nous fait vibrer d’émotions esthétiques, plastiques et textuelles ! A travers un dialogue rythmé, puissant, authentique et sans concession entre Rembrandt jeune peintre fougueux et... Lire plus

Quel bonheur d’assister à un spectacle aussi remarquable que ce «Rembrandt sous l’Escalier», qui nous fait vibrer d’émotions esthétiques, plastiques et textuelles ! A travers un dialogue rythmé, puissant, authentique et sans concession entre Rembrandt jeune peintre fougueux et son père, Harmen, vieux sage, son complice et son double se déroulent quarante ans de la vie du peintre. Les trois interprètes de cette magnifique, voire envoûtante pièce, sont extraordinaires d’intensité dramatique : Que ce soit Christophe DELLESSART un Rembrandt majestueux et touchant, ou encore Éric BELKHEIR en Harmen profond et authentique et cerise sur le gâteau,  la sublime Consuelo LEPAUW qui accompagne à merveille, au violon mélodieux, tout le spectacle".

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur Rembrandt sous l’escalier

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Calendrier et tarifs - Rembrandt sous l’escalier

Tarifs

  • Promotion
  • Dernière minute
  • Plein tarif
  • Plein 25 €
  • Jeune -26 ans 10 € réservation obligatoire par au 01 42 78 46 42
  • Réduit 18 € étudiants, +65 ans, habitants du 4ème, demandeurs d'emploi, intermittents, associations
  • Enfant 12 € (-16 ans)

À partir de 10

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Rembrandt sous l’escalier ont aussi consulté

Réserver