• Actualités

    « La famille et le potager » de Bob Martet au Théâtre des Variétés

    Spectacle

    Sur scène, un salon cossu, celui de Marie, femme au foyer rentière et de Denis, peintre raté entretenu, interprétés respectivement par Marie-Anne Chazel et Régis Laspalès. Dans cette nouvelle pièce de Bob Martet (auteur de « Tant qu’il y a de l’amour »), le duo comique incarne un couple de riche bourgeois dans un décor aux allures d’appartement parisien du 7ème arrondissement.

    Dès le début de la pièce nous sommes dans le feu de l’action. Marie et Denis s’affairent aux préparatifs de leur dîner. Ce soir, ils reçoivent leur fils Tom, un « Tanguy » sur-protégé et légèrement attardé ainsi que leur belle fille, Chloé qui sort tout juste de prison. On rit, on boit, on se taquine gentiment. L’humeur est à l’hilarité générale.

     

     

    Cette soirée festive de retrouvailles sera le théâtre d’un basculement sans retour qui ébranlera l’harmonie de cette famille sans histoires. Tom a fait une bêtise. Une de celles qui peuvent bouleverser les cinquante prochaines années d’une vie.

     

    Pas question de dramatiser. Les personnages sont des optimistes à toute épreuve. Pour tenter de sortir de ce cauchemar, ils s’armeront de pelles, pioches, sang-froid et alcool. Pourquoi ne pas commencer un potager après tout ?

     

     

    A travers la mise en scène enlevée et rythmée d’Anne Bourgeois, les acteurs campent avec férocité leurs personnages, caricatures modernes désopilantes. Ces personnages absurdes, nous les reconnaissons, nous les avons déjà croisés.

     

    Ils ont tous les vices et pourtant ils sont attachants, humains trop humains. Ils ne s’épargnent rien, vont au bout du grotesque et parviennent à transmettre le puissant cynisme de l’écriture de Bob Martet.

    Dans cette pièce, rien n’est dramatique, tout est pris avec humour et décalage. Chaque rebondissement est prétexte à enrichir le comique de situation qui nous fait rire de plus belle.

     

    « Victimes adorables des horreurs qu’ils déclenchent malgré eux, s’exprimant dans un langage qui rappelle l’univers naïf et décalé de certains films d’Audiard ou de Mocky et surtout véritables héros de comédie par la richesse de leur monde intérieur aux accents surréalistes, les gens qui peuplent les pièces de Bob Martet me font penser à ceux du théâtre de l’absurde qui me sont chers. » - Anne Bourgeois.

     

    Pour parfaire le tableau de la satire sociale, on ne peut qu’admirer la scénographie d’Emmanuelle Favre représentant à la perfection l’appartement de la famille jusque dans les moindres détails, intégrant la série des affreux tableaux de Denis, fièrement exposée sur le mur principal. Puis, le décor nous prend par surprise, se transforme, et nous fait voyager dans une véritable forêt.

     

     

    « Les personnages de la pièce incarnent de vrais gens. Comme le dit l’un des personnages : ‘’on s'aime mal, n'importe comment, mais vraiment’’. » – France Inter

     

    « Marie-Anne Chazel et Régis Laspales campent parfaitement le couple blasé et désabusé par une routine de plus en plus pesante. Heureusement, leur fils va leur offrir de quoi se divertir. Une pièce légère qui rappelle les grands vaudevilles … » - Commentaire de Jérémy sur notre site

    « Magnifique soirée, très bon spectacle. Le plaisir de rire retrouvé après cette longue période un peu solitaire. Je conseille vivement, un couple Chazel / Laspales qui fonctionne à merveille! » - Commentaire de Frédéric sur notre site

     

    Cette comédie, farce tendre, dingue et décalée, est à ne pas manquer si vous souhaitez passer un moment en toute détente et être certains de rire aux éclats.

     

     

     

    Avis des spectateurs

    Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

    Jamais affiché, jamais partagé !

    Cet espace est réservé aux commentaires concernant l’aspect artistique de ce spectacle. Si votre demande concerne la billetterie ou la disponibilité des places, merci de contacter directement le guichet du théâtre.

    Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

    Dernières actualités