Paris
Spectacles à Paris

« Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de Madame » 

0

00 avis

Votre avis
Théâtre de Paris - Paris

De Georges FEYDEAU

Dans « Mais n'te promène donc pas toute nue », un député reproche à sa femme l'étrange manie qu'elle a de se mouvoir en toute petite tenue dans leur appartement à la vue de tous (visiteurs, voisins, famille...), au contraire de « Feu, la mère de Madame » où cette fois c'est l'épouse qui réprimande son mari de rentrer passablement éméché au milieu de la nuit après avoir fait la « noce ». A travers ces deux pièces, Feydeau se rattache à la tradition théâtrale la plus ancienne, la farce, mais aussi et surtout à la modernité de la comédie de moeurs. Il fustige ici l'intimité domestique du couple avec un sens aigu de l'observation, mais si le rire est omniprésent tout du long de ces deux comédies, il est indéniablement plus cruel. José Paul
Lire plus Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Collaboration artistique :

Gregory GERREBOO

Lumière :

Laurent BEAL

Décor :

Edouard LAUG

Costumes :

Pascale BORDET

Laissez un avis sur « Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de Madame »

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

Dernières actualités du Théâtre de Paris

À l’affiche dans ce théâtre

Ceux qui ont consulté le spectacle « Mais n’te promène donc pas toute nue » et « Feu la mère de Madame » ont aussi consulté