Paris
Spectacles à Paris

Pascal Descartes 

0

00 avis

Votre avis
Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle) - Paris

De Jean-Claude BRISVILLE

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, durant plusieurs heures, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans, déjà très malade et René Descartes, 51 ans. Jean-Claude Brisville a imaginé librement cette conversation entre deux hommes qui se découvrent progressivement à l’opposé l’un de l’autre.
Lire plus Fermer

Première

 : 

Dernière

 : 

Distribution :

Daniel MESGUICH William MESGUICH

Mise en scène :

Daniel MESGUICH William MESGUICH

La presse parle de Pascal Descartes

Logo Le Figaro
Joute verbale

On se régale à écouter cette joute interprétée avec ferveur.

Logo Le Point
Virtuosité

Un duo de virtuoses.

Logo Le Monde
Magnifique

Théâtre de la vie qui tombe sous le bon sens. Ce qui est intéressant, c’est de voir avec quelle passion, celle de leurs corps en présence, deux hommes peuvent s’affronter, de telle sorte que nous puissions être intrigués non pas tant par les idées énoncées que par la manière de les formuler. Oui, c’est... Lire plus

Théâtre de la vie qui tombe sous le bon sens. Ce qui est intéressant, c’est de voir avec quelle passion, celle de leurs corps en présence, deux hommes peuvent s’affronter, de telle sorte que nous puissions être intrigués non pas tant par les idées énoncées que par la manière de les formuler. Oui, c’est vraiment magnifique ! Evelyne Trân 

Fermer
Logo Télérama
Très réussi

Le texte de Jean-Claude Brisville est juste et brillant. Les deux Mesguich, père et fils, sont remarquables, d'une même forte autorité scénique malgré la différence d'âge. L'objet théâtral est classique mais très réussi. Sylviane Bernard-Gresh 

Logo La Croix
Grâce et sentiments

En une heure d’un dialogue rigoureux, quasiment sans mouvement, la foi et la raison, le ils et le père s’affrontent. Science et foi, grâce et sentiments, abus d’un pouvoir clérical omniprésent... Des débats dont on aimerait qu’ils se poursuivent aujourd’hui avec autant de profondeur. Frédéric... Lire plus

En une heure d’un dialogue rigoureux, quasiment sans mouvement, la foi et la raison, le ils et le père s’affrontent. Science et foi, grâce et sentiments, abus d’un pouvoir clérical omniprésent... Des débats dont on aimerait qu’ils se poursuivent aujourd’hui avec autant de profondeur. Frédéric Mounier 

Fermer
Logo BSC News
On en redemande !

Au delà du superbe face à face philosophique entre le vieux jésuite et l’enfant de Port Royal, on se délecte de la complicité théâtrale prenant place entre le père et le fils Mesguich. Pas de vainqueur dans cette joute familiale car, vous l’avez compris, non seulement les deux acteurs se valent mais ils portent le... Lire plus

Au delà du superbe face à face philosophique entre le vieux jésuite et l’enfant de Port Royal, on se délecte de la complicité théâtrale prenant place entre le père et le fils Mesguich. Pas de vainqueur dans cette joute familiale car, vous l’avez compris, non seulement les deux acteurs se valent mais ils portent le verbe haut, très haut! Pascal / Descartes? On en redemande! Florence G. Yérémian 

Fermer
Logo Philomag
Descartes et Pascal "embarqués"

Source Source
Réduire la liste
Afficher tous

Laissez un avis sur Pascal Descartes

Affiché à côté de votre commentaire.

Jamais affiché, jamais partagé !

Votre évaluation :

Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

Dernières actualités du Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Pascal Descartes ont aussi consulté