Paris
Les théâtres à Paris

Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle) 

Salle ouverte

Le guichet et la réservation téléphonique sont ouverts du lundi au samedi de 14h à 17h30. Le dimanche, uniquement au guichet, de 13h à 17h.
Infos COVID Fermer

75, boulevard du Montparnasse
75006 Paris

T : 01.45.44.50.21

Du lundi au samedi de 14h à 17h30.
Le dimanche uniquement au guichet de 13h à 18h.

Direction : Philippe TESSON, Stéphanie TESSON

Petit mais incontournable

Alors que le théâtre de Poche ne disposait encore que de 60 places, il a été dès la fin des années quarante un élément essentiel du rayonnement intellectuel de Montparnasse.

Dans cette petite salle inaugurée en 1943 dans le Paris occupé, au fond d'une impasse, l'avant-garde théâtrale a toujours trouvé refuge. Né sous la bonne étoile de Jean Vilar, le Poche a révélé des auteurs tels que Duras, Audiberti, Dubillard ou Ionesco qui y présentera La Leçon.

Dans le milieu des années 80 le théâtre s'agrandit et intègre un deuxième salle de 100 places.

Haut-lieu de la création théâtrale, dirigé pendant plus de cinquante ans par Renée Delmas et Etienne Bierry, il a été repris par Philippe Tesson, Stéphanie Tesson. Si les genres se mélangent (comédie, tragédie, poésie, cabaret, chant...) le texte reste au cœur du projet artistique du Théâtre de Poche.

Pour plus d'informations sur le Théâtre de Poche-Montparnasse, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous la programmation et réservez vos places.

A l'affiche au Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

La presse parle du Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

Challenges

JUDITH PREND RACINE AU POCHE

Un moment suspendu. 

Olivier Barrot, avec sa verve inimitable dans ses interventions documentées d’une rigoureuse précision pédagogique, ponctue le spectacle en contextualisant les morceaux choisis. (... ) Mademoiselle Magre, rayonne. Robe de velours noire signée Mine Vergès. Imposant pendentif doré. Son rouge... Lire plus

Olivier Barrot, avec sa verve inimitable dans ses interventions documentées d’une rigoureuse précision pédagogique, ponctue le spectacle en contextualisant les morceaux choisis. (... ) Mademoiselle Magre, rayonne. Robe de velours noire signée Mine Vergès. Imposant pendentif doré. Son rouge à lèvres vif rappelle le rideau rouge de fond du plateau. Prêtant sa voix aux héroïnes sacrifiées sur l’autel de l’amour, la grande prêtresse captive le public dans une ferveur quasi physique. Un moment suspendu. 

Fermer
Logo L'Humanité

JUDITH PREND RACINE AU POCHE

Un moment émouvant.

Au Poche Montparnasse, Judith Magre redonne du souffle à quelques-unes des héroïnes de la tragédie racinienne, dans un spectacle en compagnie du journaliste Olivier Barrot.  (... ) Avec le concours du metteur en scène Thierry Harcourt, Judith Magre (...) redonne souffle et vie, une nouvelle fois, à... Lire plus

Au Poche Montparnasse, Judith Magre redonne du souffle à quelques-unes des héroïnes de la tragédie racinienne, dans un spectacle en compagnie du journaliste Olivier Barrot.  (... ) Avec le concours du metteur en scène Thierry Harcourt, Judith Magre (...) redonne souffle et vie, une nouvelle fois, à ces personnages féminins qui ont pour toujours marqué l’histoire de la littérature et du théâtre. Un moment émouvant.

Fermer
Logo Les Echos

Le Menteur

La mélodie du Menteur

Au Théâtre de Poche-Montparnasse, Marion Bierry met en scène avec fantaisie et grâce la dernière comédie de Corneille, poussée jusqu’à l’absurde à force de légers décalages et d’entêtantes chansonnettes. Une belle distribution mène la... Lire plus

Au Théâtre de Poche-Montparnasse, Marion Bierry met en scène avec fantaisie et grâce la dernière comédie de Corneille, poussée jusqu’à l’absurde à force de légers décalages et d’entêtantes chansonnettes. Une belle distribution mène la farandole. Un spectacle charmant qui démontre que l’auteur du « Cid » savait aussi être drôle…

Fermer

Le Menteur

Et sans mentir, c’est du très beau théâtre !

Marion Bierry a eu l’excellente idée de métamorphoser cette comédie classique en alexandrin, en théâtre musical. ses ajouts ne dénaturent en rien l’oeuvre originale. Au contraire, ils l’allègent, marquent l’intemporalité de son sujet et accentuent le génie de... Lire plus

Marion Bierry a eu l’excellente idée de métamorphoser cette comédie classique en alexandrin, en théâtre musical. ses ajouts ne dénaturent en rien l’oeuvre originale. Au contraire, ils l’allègent, marquent l’intemporalité de son sujet et accentuent le génie de l’auteur. Dans un esprit très XIXe, jouant sur le romantisme, les airs de Strauss, Offenbach…, s’appuyant sur le décor mouvant et efficace de Nicolas Sire, maîtrisant à merveille le plateau intime du lieu, la metteuse en scène déroule une ronde infernale qui nous emporte dans les folies de ce Menteur. Et sans mentir, c’est du très beau théâtre.

Fermer
logo Spectatif

Le Menteur

Un vif plaisir de spectacle !

Marion Bierry s’empare de cette pièce-phare de Corneille avec une espièglerie ravissante dans une façon de tornade fantaisiste et rafraichissante. Un vif plaisir de spectacle !

picto De la cour au jardin

Le Menteur

Déjà un incontournable de ce début de saison !

Ce spectacle est d’ores et déjà un incontournable de ce début de saison. Ne passez surtout pas à côté ! Au sortir du Poche, ma très enthousiaste voisine de siège me confiait « Ca, c’est du théâtre ! ». Elle ne mentait pas !

Logo Froggy's Delight

Le Menteur

Un brillant et joyeux divertissement.

Autour d’Alexandre Bierry époustouflant dans le rôle-titre du beau causeur naviguant à l’aise entre gasconnade à la poitevine, hâblerie et imposture, Benjamin Boyer, le serviteur confident néanmoins toujours abusé, Serge Noël le paternel clément, Brice Hillairet, l’ami... Lire plus

Autour d’Alexandre Bierry époustouflant dans le rôle-titre du beau causeur naviguant à l’aise entre gasconnade à la poitevine, hâblerie et imposture, Benjamin Boyer, le serviteur confident néanmoins toujours abusé, Serge Noël le paternel clément, Brice Hillairet, l’ami sans rancune aux mimiques parfois luchiniennes, Anne-Sophie Nallino et Mathilde Riey en circonspectes pimbêches délivrent de manière émérite cette comédie qui ressort à la tartufferie sans grave conséquence, au jeu de dupes et à la ronde amoureuse. Un brillant et joyeux divertissement.

Fermer

Le Menteur

Une comédie enjouée et irrésistible.

Mêlant Le Menteur et La Suite du Menteur, au tout début et à la fin du spectacle, Marion BIERRY a su, merveilleusement, sublimer les alexandrins raffinés de Corneille, en créant une comédie enjouée et irrésistible.

artistikrezo.com

Le Menteur

Une équipe de comédiens voltigeurs se prête au jeu de l’illusion théâtrale

Marion Bierry adapte et met en scène une comédie écrite par Corneille en 1644. Elle la fait précéder de La suite du Menteur, un opus dans lequel l’auteur de L’Illusion Comique se parodiait lui-même par une habile mise en abîme. Une équipe de comédiens voltigeurs se... Lire plus

Marion Bierry adapte et met en scène une comédie écrite par Corneille en 1644. Elle la fait précéder de La suite du Menteur, un opus dans lequel l’auteur de L’Illusion Comique se parodiait lui-même par une habile mise en abîme. Une équipe de comédiens voltigeurs se prête au jeu de l’illusion théâtrale, avec une maestria impressionnante et en chansons comme dans une opérette : réjouissant.

Fermer
Le monde du ciné

Le Menteur

Un auteur incontournable dans une oeuvre délectable à re-découvrir.

Dans cette adaptation du Menteur de Corneille, la mise en scène joue sur l’ardeur des mots. Le texte en rimes et en vers s’amuse du public par les alexandrins qui se font régulièrement l’écho de titres musicaux connus. On a même le plaisir d’entendre d’autres titres encore qui... Lire plus

Dans cette adaptation du Menteur de Corneille, la mise en scène joue sur l’ardeur des mots. Le texte en rimes et en vers s’amuse du public par les alexandrins qui se font régulièrement l’écho de titres musicaux connus. On a même le plaisir d’entendre d’autres titres encore qui s’insèrent parfaitement dans les échanges. Ainsi, un « Revoir Paris » de Charles Trenet ravit nos oreilles.

Fermer
logo Le quotidien du médecin

Le Menteur

Une comédie allègre et drôle, irrésistible

Marion Bierry retrouve l’auteur du « Cid » pour cette comédie allègre et drôle, irresistible. Elle en fait presque un musical, avec moments de chansons dans un esprit de variété, de Vienne à Charles Trenet. La langue scintillante de l’auteur est étourdissante. C’est... Lire plus

Marion Bierry retrouve l’auteur du « Cid » pour cette comédie allègre et drôle, irresistible. Elle en fait presque un musical, avec moments de chansons dans un esprit de variété, de Vienne à Charles Trenet. La langue scintillante de l’auteur est étourdissante. C’est une dynastie de théâtre qui s’épanouit ici, avec, dans le rôle-titre, idéal charmeur, vif, mobile, félin et exalté Dorante, Alexandre Bierry. Il est très bien entouré du délicat et nuancé Brice Hilairet et du fin Benjamin Boyer (avec parfois Thierry Lavat en alternance). Serge Noël donne au père son humanité et les jeunes femmes, Anne-Sophie Nallino et Mathilde Riey, sont de fines mouches.

Fermer
Logo OBS

Le Menteur

Quoi de jeune ? Corneille ? ★★★

Marion Bierry monte ce « Menteur » avec une pétulance qui s’accorde à merveille au personnage, n’hésitant pas à « comédie-musicaliser » par endroits. On sent Alexandre BIerry, Benjamin Boyer, Brice HIllairet, Serge Noël, Anne-Sophie Nallino, et Mathilde Riey heureux de... Lire plus

Marion Bierry monte ce « Menteur » avec une pétulance qui s’accorde à merveille au
personnage, n’hésitant pas à « comédie-musicaliser » par endroits. On sent Alexandre
BIerry, Benjamin Boyer, Brice HIllairet, Serge Noël, Anne-Sophie Nallino, et Mathilde
Riey heureux de nous donner cette comédie. On partage leur bonne humeur.

Fermer
Télérama sortir

Le Menteur

Une comédie survoltée. TT

Cette comédie survoltée, en proie à une hystérie encore baroque, reprend finalement sur le mode du rire la quête d’identité que traversent bien des héros cornéliens. (...) Sur la minuscule scène du Poche, aidée par l’astucieuse scénographie de Nicolas Sire,... Lire plus

Cette comédie survoltée, en proie à une hystérie encore baroque, reprend finalement
sur le mode du rire la quête d’identité que traversent bien des héros cornéliens.
(...) Sur la minuscule scène du Poche, aidée par l’astucieuse scénographie de
Nicolas Sire, Marion Bierry a su trouver le rythme, la fantaisie, l’humour de cette
valse des mensonge qui remporta un triomphe en 1644.

Fermer

Le Menteur

Diablement rafraîchissant

Au théâtre de Poche-Montparnasse, l’adaptation de la comédie de Corneille par Marion Bierry est diablement rafraîchissante. Cette bonne idée de Marion Bierry : mettre en scène Le Menteur, une comédie de Corneille qui ne manque pas de carburant, remarquablement troussée, qui fut... Lire plus

Au théâtre de Poche-Montparnasse, l’adaptation de la comédie de Corneille par
Marion Bierry est diablement rafraîchissante. Cette bonne idée de Marion Bierry :
mettre en scène Le Menteur, une comédie de Corneille qui ne manque pas de carburant,
remarquablement troussée, qui fut publiée en 1644 et qui ne le cède à personne.
Pas même à Molière. Comme il est de bon ton, aujourd’hui, de traficoter ici
ou là l’oeuvre originale d’un grand dramaturge, Marion Bierry a pris certaines libertés,
on ne lui en fera pas grief car son spectacle est fort réjouissant.

Fermer
France info

Le Menteur

Une ébouriffante comédie de Corneille au Théâtre de Poche

Dans un décor à transformation où les personnages apparaissent par des ouvertures qui sont comme des fenêtres d’hôtel particulier, et en multipliant de manière fluide les entrées et les sorties, Marion Bierry et ses comédiens insufflent à cette pièce joyeuse du brillant... Lire plus

Dans un décor à transformation où les personnages apparaissent par des ouvertures qui sont comme des fenêtres d’hôtel particulier, et en multipliant de manière fluide les entrées et les sorties, Marion Bierry et ses comédiens insufflent à cette pièce joyeuse du brillant Corneille un grain de folie et un charme contemporain.

Fermer
Logo L'Humanité

Le Menteur

Un formidable Menteur !

Ramenant le propos à l’essentiel, introduisant avec bonheur des ritournelles, Marion Bierry offre un formidable Menteur, fidèle à Corneille. (...) L’espace est réduit, mais le dispositif semble le démultiplier. Les personnages passent, vont, viennent, virevoltent, et la mise en scène que... Lire plus

Ramenant le propos à l’essentiel, introduisant avec bonheur des ritournelles,
Marion Bierry offre un formidable Menteur, fidèle à Corneille. (...) L’espace est
réduit, mais le dispositif semble le démultiplier. Les personnages passent, vont,
viennent, virevoltent, et la mise en scène que signe Marion Bierry leur donne
cette légèreté que le texte souligne encore. (...) La troupe, en grande forme,
jubile, à l’instar du public. Chaque personnage gambadant de nouvelle surprise
en quiproquo saugrenu, mais le tout avec les apparences de la plus vraie des
vérités, tant Dorante s’est pris au jeu de ses manigances. Ajoutons que Marion
Bierry a incorporé à la recette quelques chansonnettes de son cru et d’autres
en clin d’oeil à Charles Trenet. Tout cela sans une fausse note et en costumes
d’époque imaginés par Virginie Houdinière avec Laura Cheneau.

Fermer

Le Menteur

Quel bonheur !

Quel bonheur d’entendre le texte de Corneille et de redécouvrir le dramaturge espiègle, insolent et légèrement amoral !  

Logo Lire

Le Menteur

Les spectateurs en redemandent

Du théâtre aussi jubilatoire que moderne, les spectateurs en redemandent.

Télérama sortir

Montaigne, les Essais

TTT

Ce qu’on écoute est si intelligent, surprenant, amical, enthousiaste, généreux que l’on ressort de la salle l’âme pacifiée, avec l’envie de mordre l’existence à pleine dents.

La presse en parle

Montaigne, les Essais

Hervé Briaux donne envie de le lire à ceux et celles qui ne l’ont pas encore fait.

Hervé Briaux et Chantal de la Coste savent, comme Montaigne, qu’on se dévoile mieux quand on ne se dévoile qu’en partie. Hervé Briaux fait mieux que de séduire ceux et celles qui ont parcouru un peu de chemin avec Montaigne, il donne envie de le lire à ceux et celles qui ne l’ont pas...

La presse en parle

Montaigne, les Essais

Montaigne, les Essais, appartient à ces brillantes performances qui dépassent les codes traditionnels du théâtre dramatique

Montaigne, les Essais, appartient à ces brillantes performances qui dépassent les codes traditionnels du théâtre dramatique : un « récit-portrait » empreint de considérations polémiques qui s’impose aux spectateurs avec autant de profondeur que d’humour pour montrer la... Lire plus

Montaigne, les Essais, appartient à ces brillantes performances qui dépassent les codes traditionnels du théâtre dramatique : un « récit-portrait » empreint de considérations polémiques qui s’impose aux spectateurs avec autant de profondeur que d’humour pour montrer la pensée en mouvement d’un homme du XVIe siècle, humble et conscient de sa petitesse, en proie à plusieurs contradictions métaphysiques qui suscitent l’adhésion du public à travers leur dimension humaine.

Fermer
picto De la cour au jardin

Montaigne, les Essais

Un brillant et très intelligent moment de théâtre.

Hervé Briaux a choisi des extraits de cette oeuvre fascinante, qu’il va nous dire et nous faire vivre d’une façon passionnante. Ce spectacle est de ceux qui font du bien. Un sacré diseur, un formidable raconteur ! Ce faisant, il va nous prouver de façon incontestable la confondante modernité de... Lire plus

Hervé Briaux a choisi des extraits de cette oeuvre fascinante, qu’il va nous dire et nous faire vivre d’une façon passionnante. Ce spectacle est de ceux qui font du bien. Un sacré diseur, un formidable raconteur ! Ce faisant, il va nous prouver de façon incontestable la confondante modernité de l’oeuvre de Montaigne. Un brillant et très intelligent moment de théâtre.

Fermer

Montaigne, les Essais

Tout ici subjugue

Hervé Briaux réussit brillamment une adaptation des  Essais , sublimée par son interprétation aussi fine et nuancée que magistrale. Une fascinante traversée des  Essais , en une heure vive, déliée, calme, profonde.  Le tout donne l’un des meilleurs moments de... Lire plus

Hervé Briaux réussit brillamment une adaptation des Essais, sublimée par son interprétation aussi fine et nuancée que magistrale. Une fascinante traversée des Essais, en une heure vive, déliée, calme, profonde. Le tout donne l’un des meilleurs moments de théâtre que l’on puisse goûter. Tout ici subjugue. 

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

Plan d’accès Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle) - COMMENT S’Y RENDRE

  • Montparnasse Bienvenue
  • 58, 82, 89, 91, 92, 94, 95, 96
  • Gare Montparnasse
  • Tour Montparnasse, FNAC rue de Rennes

Les plus des Théâtres et Producteurs Associés

Théâtre de Poche-Montparnasse (Grande salle)

  • Le Bar du Poche

    Le Bar du Poche

    Restauration légère, sélection de vin à consommer avant ou... Lire plus

    Restauration légère, sélection de vin à consommer avant ou après le spectacle.

     

    Du mardi au vendredi : 18h00-23h30

    Samedi : 17h30-23h00

    Dimanche : 14h00-20h00

    Fermer

Services à votre disposition

  • Carte cadeau

    Carte cadeau

    Offrez le montant de votre choix à partir de 10€, votre cadeau est utilisable pour tous les spectacles pendant 1 an, à compter de la date d'achat. Informations au 01.45.44.50.21.

  • Abonnement

    Abonnement

    Chaque saison, la programmation du Poche-Montparnasse propose plus d’une quinzaine de pièces, cabarets, et évènements. Pour profiter de ces propositions à petits prix OPTEZ POUR LE PASS EN POCHE . D'une valeur de 40 euros, nominatif et valable un an à compter de la date d'achat, il vous donne accès au tarif exceptionnel de 20€ toute la saison sur TOUS les spectacles. De plus, bénéficiez d'un tarif avantageux pour votre accompagnant et sur présentation de votre PASS au guichet des théâtres partenaires profitez d'un tarif réduit !


    Disponible au guichet du théâtre, par téléphone au 01 45 44 50 12 et sur notre site internet

  • Parking

    Parking

    TARIF PRIVILÉGIÉ SUR LES Parkings à proximité.
    Bénéficiez d’un tarif avantageux en réservant via notre partenaire PARKING CITYPASS.

  • Accès handicapés

    Accès handicapés

    La salle du Poche est accessible pour une personne en fauteuil roulant, veuillez contacter directement la billetterie au 01 45 44 50 21 pour réserver !

  • Climatisation

    Climatisation

    Les salles du théâtres sont climatisées. Des éventails sont également à disposition au bar du Poche >> consigne 2 euros.