• Spectacles à Paris

    Les lectures du lundi 

    Théâtre le Ranelagh - Paris

    Lectures Comédie One Man Show Seul en scène

    Pendant toute la durée du Festival hommage à René de Obaldia, découvrez chaque lundi ses textes sur scène et mis en lecture... Demandez le programme : Lundi 19 septembre, "Le Centenaire" : Le centenaire ou la vaste épopée de la mémoire. Les... Lire plus
    Pendant toute la durée du Festival hommage à René de Obaldia, découvrez chaque lundi ses textes sur scène et mis en lecture... Demandez le programme : Lundi 19 septembre, "Le Centenaire" : Le centenaire ou la vaste épopée de la mémoire. Les divagations satiriques d’un vieillard bien jeune (l’auteur n’avait que 40 ans en l’écrivant), virtuose en diable. Lundi 26 septembre, "Monsieur Klebs et Rozalie" : Savant de « renommée intersidérale », Mr Klebs cache son génie sous l’identité de Mr Cordier, pépiniériste. Il crée une superbe vénus électronique... Lundi 3 octobre, "Exobiographie" : C’est un recueil de « Mémoires », mais dans lequel René de Obaldia se regarde comme s’il s’agissait d’un « autre ». Un « autre » au destin peu commun... Lundi 10 octobre, "Music-hall Obaldia" : Une revue fantaisiste et musicale menée par Philippe Meyer, présentateur du célèbre « La prochaine fois je vous le chanterai » sur France Inter. Lundi 17 octobre, "Le défunt" : Deux amies se retrouvent dans un parc et évoquent le douloureux souvenir d’un proche défunt, Victor. Au fur et à mesure la figure de Victor se révèle monstrueuse. Suivi de "La baby-sitter" : Sur fond d’apocalypse, emporté par les délires d’une salutiste exaltée, un couple au bord de la rupture retrouvera son unité. Lundi 24 octobre, "Grasse matinée" : Dans un cimetière en bordure d’une voie ferrée, deux femmes, qui avaient peu de chance de se croiser de leur vivant, sortent de leur sommeil éternel pour converser à bâtons rompus. Suivi de "Poivre de Cayenne" Au bord d’une route, deux bagnards cassent des cailloux., l’un grand et assez simple, l’autre petit et astucieux. C’est la pause. Ils évoquent leur vie, passée, présente, future. Lundi 31 octobre, "Génousie" : Madame de Tubereuse reçoit dans son château des invités de choix. Si tous les personnages parlent français, Irène, l’héroïne, ne parle que le génousien, la langue de son pays, que comprend sur le champ un jeune poète. Lundi 7 Novembre, "Les Bons Bourgeois" : Une famille du 16ème, en plein mai 68, vit à sa manière la fièvre du quartier latin. Pièce écrite en alexandrins en hommage à Molière. Lundi 14 novembre, "Les nouveaux impromptus" : Textes présentés pour la première fois en scène par les élèves de l’école du Studio Théâtre d’Asnières sous la direction de Jean-Louis MARTIN-BARBAZ et Hervé VAN DER MEULEN. Plus qu’un hommage, une deuxième jeunesse ! Fermer

    Première

     : 

    Dernière

     : 

    Laissez un avis sur Les lectures du lundi

    Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

    Jamais affiché, jamais partagé !

    Votre évaluation :

    Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

    Ce spectacle n'est plus à l’affiche

    À l’affiche dans ce théâtre

    Ceux qui ont consulté le spectacle Les lectures du lundi ont aussi consulté