• Spectacles à Paris

    Les Voisins 

    Les Voisins au Théâtre de Poche-Montparnasse
    5

    53 avis
    3 commentaire(s)

    Votre avis
    Théâtre de Poche-Montparnasse - Paris

    Contemporains Comédie dramatique Pièce à suspens

    De Michel VINAVER

    Ils s'appellent Laheu et Blason. Ils habitent deux maisons jumelles, ce dernier avec sa fille, l'autre avec son fils. Les deux maisons ont une terrasse commune. Un lien de voisinage, quand ça s'y met, on ne fait pas plus fort ; comme attache,... Lire plus
    Ils s'appellent Laheu et Blason. Ils habitent deux maisons jumelles, ce dernier avec sa fille, l'autre avec son fils. Les deux maisons ont une terrasse commune. Un lien de voisinage, quand ça s'y met, on ne fait pas plus fort ; comme attache, c'est plus fort que le mariage, que l'amitié ou l'amour-passion ; et puis c'est autre chose. Il semble que rien ne puisse leur arriver, tellement ils sont bien calés dans leur microcosme, tous les quatre. Et puis il leur en arrive des masses. Le monde extérieur leur tombe dessus. C'est un tourbillon, une tempête qui dévaste, arrache tout, qui dresse les deux bonshommes l'un contre l'autre dans un égarement sans nom ; Alice et Ulysse, leurs enfants, on pourrait dire qu'ils s'accrochent, comme à un bout d'épave : s'engloutiront-ils ? Et puis, qui aurait pu le prévoir ? Le microcosme se recompose, le lien de voisinage se reforme, décidément il y a là quelque chose qui est plus fort que tout. Il suffit de dire ça et voilà qu'une nouvelle tornade… mais les choses cette fois tournent autrement. Fermer

    Première

     : 

    Dernière

     : 

    Mise en scène :

    Marc PAQUIEN

    La presse parle de Les Voisins

    Logo Les Echos
    Une fable d'aujourd'hui !

    Marc Paquien nous en fait voir de toutes les couleurs, avec ses variations subtiles d'intensité et de ton, jusqu'au vrai-faux épilogue qui laisse le public en apnée. Philippe Chevilley  

    Logo OBS
    ★★★★

    Un vaudeville de notre temps. Les dialogues de Vinaver sont truffés de dissonances qui, sans desservir le comique, instillent une réjouissante bizarrerie. Le quatuor conduit par Marc Paquien fait bien entendre cette musique acide et drôlette. Jacques Nerson

    LogoPolitis
    Une très belle mise en scène !

      Marc Paquien propose une très belle mise en scène. La partition offerte par les comédiens est de premier ordre. Une pièce miniature qui dépasse bien des grands spectacles. Gilles Costaz

    Logo Figaro Madame
    Foyer d'incendie !

    Foyer d’incendie. Michel Vinaver est un dramaturge acide du social, du bancal et du mystère des relations humai ne. Elisabeth Quin

    Logo Journal du Dimanche
    ★★★

    L’écriture simple, les répliques lapidaires révèlent, avec le choix d’un ancrage dans le réel, à la fois une épaisseur tangible et un mystère. Les séquences s’enchaînent comme celles d’une série policière, les ponctuations musicales... Lire plus

    L’écriture simple, les répliques lapidaires révèlent, avec le choix d’un ancrage dans le réel, à la fois une épaisseur tangible et un mystère. Les séquences s’enchaînent comme celles d’une série policière, les ponctuations musicales instillant un suspense digne d’un thriller. Patrick Catalifo, est inattendu et puissant, Lionel Abelanski, feutré, inquiétant, et les jeunes Alice Berger et Loïc Mobihan, tout à fait convaincants de (fausse?) innocence. Annie Chénieux

    Fermer
    Logo Marianne
    La patte de Vinaver produit son effet.

    La patte de Vinaver produit son effet, avec cette écriture si particulière, cette faculté d’approfondir les liens étranges qui se tissent puis se défontentre les êtres. Marc Paquien rend avec élégance les contradictions d’une pièce dont la banalité apparente cache... Lire plus

    La patte de Vinaver produit son effet, avec cette écriture si particulière, cette faculté d’approfondir les liens étranges qui se tissent puis se défontentre les êtres. Marc Paquien rend avec élégance les contradictions d’une pièce dont la banalité apparente cache une profonde réflexion sur les dérèglements nés d’imbroglios d’apparence anodine. Jacques Dion 

    Fermer
    Logo_Mediapart
    Pure et agréable simplicité.

    Mise en scène à l’unisson dans une pure et agréable simplicité. Avec, un quatuor de comédiens au voisinage harmonieux. Dashiell Donello

    Logo Fous de Théâtre
    De l’excellent théâtre.

    Une mise en scène lisible, tendue, tenue, ainsi qu’une direction d’acteurs au cordeau, évitent l’anecdotique, révèlent toute la beauté, la musicalité de la langue, éclairent drôlerie, noirceur et justesse du propos.  Thomas Baudeau

    Logo Froggy's Delight
    Pièce déconcertante!

    Outre d'être dépourvue de réel épilogue ou morale, elle ouvre des brèches qu'elle laisse béantes à la sagacité du spectateur. Patrick Catalifo et Lionel Abelanski sont deux excellents, ils parviennent à donner une inquiétante étrangeté et une certaine... Lire plus

    Outre d'être dépourvue de réel épilogue ou morale, elle ouvre des brèches qu'elle laisse béantes à la sagacité du spectateur. Patrick Catalifo et Lionel Abelanski sont deux excellents, ils parviennent à donner une inquiétante étrangeté et une certaine corporéité, sinon une incarnation, à des personnages qui fonctionnent en complémentarité comme en opposition à la manière un peu perverse des vases communicants. MM

    Fermer
    Logo Webthéâtre
    Humour et profondeur

    Cette fable de Michel Vinaver conserve toute sa saveur dans ses fines observations des comportements humains, qui oscillent entre grandeurs d’âmes et travers beaucoup moins glorieux. Dans sa mise en scène, Marc Paquien, répond au plus près à l’écriture de l’auteur devenue... Lire plus

    Cette fable de Michel Vinaver conserve toute sa saveur dans ses fines observations des comportements humains, qui oscillent entre grandeurs d’âmes et travers beaucoup moins glorieux. Dans sa mise en scène, Marc Paquien, répond au plus près à l’écriture de l’auteur devenue matière, en lui apportant une dimension concrète et dynamique parfaitement palpable, ménageant son humour et sa profondeur. Jean Chollet

    Fermer
    Logo SceneWeb
    Un bon moment de théâtre !

    La mise en scène de Marc Paquien se met au service du texte. On est bien guidé dans ce combat entre fatalisme et optimisme à la fin étonnante où, malgré tous ces rebondissements guerriers prenant des proportions incroyables, les comparses finissent véritables amis et associés.... Lire plus

    La mise en scène de Marc Paquien se met au service du texte. On est bien guidé dans ce combat entre fatalisme et optimisme à la fin étonnante où, malgré tous ces rebondissements guerriers prenant des proportions incroyables, les comparses finissent véritables amis et associés. « Les Voisins » est un bon moment de théâtre. Hadrien Volle

    Fermer
    Logo Theatrauteurs
    Étrange atmosphère !

    L'atmosphère de cette pièce est tout à la fois dérisoire et étrange… Michel Vinaver s'amuse à entretenir le doute sans jamais fournir de réponse concrète. Il fallait des comédiens chevronnés pour donner du relief à tout cela ! Simone Alexandre... Lire plus

    L'atmosphère de cette pièce est tout à la fois dérisoire et étrange… Michel Vinaver s'amuse à entretenir le doute sans jamais fournir de réponse concrète. Il fallait des comédiens chevronnés pour donner du relief à tout cela ! Simone Alexandre               

    Fermer
    La presse en parle
    Une fable universelle

       

    Réduire la liste
    Afficher tous

    Laissez un avis sur Les Voisins

    Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

    Jamais affiché, jamais partagé !

    Votre évaluation :

    Protégé par reCAPTCHA sous conditions et règlement de la vie privée Google.

    Les avis des spectateurs sur Les Voisins

    Dominique
    Dominique - membre depuis 7  mois 5

    Le texte de MICHEL VINAVER ,comme un conte contemporain nous parle de la grandeur et la vicissitude des hommes dans notre société libérale! Non sans humour avec des répliques très justes. Ni bons ,ni méchants les deux pères se déchirent et causent la mort de l'un de leurs enfants! Des ATRIBES très bien incarnés par quatre excellents comédiens!

    0 0
    guy
    guy - membre depuis 12  mois 5

    erratum: ma mention particulière visait Patrick Catalifo et non pas Lionel Abelanski, lequel par ailleurs ne démérite pas.

    0 0
    guy
    guy - membre depuis 12  mois 5

    Blason et Laheu habitent 2 maisons jumelles reliées par une terrasse. Le premier a une fille l'autre un fils.
    La terrasse est le lieu de rencontre où s'expriment amitiés et rancunes.
    La pièce est formidable. On est très proche du théâtre antique ou du mythe version XXIe siècle.
    Les 4 comédiens jouent leur partition respective avec talent. Une mention particulière à Lionel Abelanski tout en puissance et truculence et au jeune Loïc Mobihan qui sait parfaitement faire ressortir la complexité de son personnage.
    En fait du grand théâtre bien écrit et bien joué.
    A voir absolument.

    0 0

    Ce spectacle n'est plus à l’affiche

    À l’affiche dans ce théâtre

    Les autres pièces du même genre

    Ceux qui ont consulté le spectacle Les Voisins ont aussi consulté