Paris

Joyce et sa fille Lucia, dans les années trente à Paris.  Il est en train d’écrire un « work in progress », qui deviendra « Finnegans Wake ». Elle abandonne la danse qu’elle pratiquait intensément, tombe amoureuse d’un autre écrivain, Samuel Beckett, alors assistant de son père, qui la rejette. Lucia qui se confond avec Anna Livia Plurabella, figure du dernier texte paternel. Lucia soignée par Jung et différents psychiatres, puis définitivement internée.

Un texte d’Eugène Durif, qui développe parallèlement roman et théâtre autour de ce personnage, une actrice-performeuse Karelle Prugnaud, le premier moment d’une « aventure singulière » pour reprendre l’expression du metteur en scène Eric Lacascade, au cours de laquelle le public est invité à devenir partenaire actif de cette « œuvre en mouvement »…

Distribution : Karelle PRUGNAUD

Mise en scène : Éric LACASCADE

Plan d’accès Théâtre La Reine Blanche

Comment se rendre au Théâtre La Reine Blanche

  • La Chapelle (ligne 2), Marx Dormoy (ligne 12)
  • Gare du Nord (B)
  • 35, 65, 302, 350
  • N°10041 39 bd de la Chapelle, N°18040 29 bd de la Chapelle, N°18110 53 rue du Département, N°100034 68 rue Louis Blanc

Les commentaires ne sont pas permis sur cette page

Ce spectacle n'est plus à l’affiche

Dernières actualités du Théâtre La Reine Blanche

À l’affiche dans ce théâtre

Les autres pièces du même genre

Ceux qui ont consulté le spectacle Lucia Anna Livia Joyce - En mouvement(s) ont aussi consulté