• Spectacles à Paris

    Un vivant qui passe 

    Théâtre de l'Atelier - Paris

    Lectures Seul en scène Pièce historique

    Après  Premier Amour (à 3 reprises !) et  Cap au Pire de Samuel Beckett, Sami Frey a choisi de faire entendre ici, au travers d’une lecture, la transcription exacte de l’entretien qu’eût... Lire plus

    Après Premier Amour (à 3 reprises !) et Cap au Pire de Samuel Beckett, Sami Frey a choisi de faire entendre ici, au travers d’une lecture, la transcription exacte de l’entretien qu’eût Claude Lanzmann en 1979 pendant le tournage de Shoah avec Maurice Rossel, délégué à Berlin du CICR pendant la guerre.  

     

    On sait que Theresienstadt, ville forteresse située à soixante kilomètres au nord-est de Prague, avait été élue par les nazis pour être le site de ce que Adolf Eichmann lui-même appelait « un ghetto modèle », un ghetto pour la montre. […]

    La vérité est que ce « ghetto modèle » était un lieu de transit, première ou dernière étape, comme on voudra, d’un voyage vers la mort qui a conduit la plupart de ceux qui y ont séjourné vers les chambres à gaz d’Auschwitz, de Sobidor, de Belzec ou de Treblinka. […]

    Les conditions réelles d’existence à Thieresienstadt étaient effroyables : la majorité des Juifs, hommes et femmes concentrés là-bas, étaient très âgés et croupissaient de misère, de promiscuité et de malnutrition dans le surpeuplement des casernes de la forteresse. […]

    A la tête d’une délégation du CICR (Comité International de la Croix-Rouge), Maurice Rossel inspecta le ghetto en juin 1944, avec l’assentiment des autorités allemandes.

    Je remercie Maurice Rossel de m’avoir autorisé à utiliser aujourd’hui l’interview qu’il m’avait accordée en 1979. « Maintenant octogénaire, m’a-t-il écrit, je ne me souviens plus très bien de l’homme que j’étais alors. Je me crois plus sage ou plus fou, et c’est la même chose. Soyez charitable, ne me rendez pas trop ridicule. »

    Je n’ai pas cherché à le faire.                                           

    Claude Lanzmann

    Fermer

    Durée

     :  1h

    Première

     : 

    Dernière

     : 

    Distribution :

    Sami FREY

    Infos et réservation :

    Guichet :

    Atelier 1 place Charles Dullin 75018 PARIS

    Tél. location

     : 01.46.06.49.24
    Salle ouverte
    Le Théâtre de l’Atelier est heureux de vous retrouver !
    En juillet la billetterie sera ouverte uniquement les jours de représentation : les mardis et mercredis de 17h30 à 20h.
    Fermeture estivale de la billetterie du jeudi 29 juillet au vendredi 20 août inclus.
    Retrouvez plus d'informations sur le site internet du théâtre : www.theatre-atelier.com
    Jusqu'au 17/10/21 à partir de

    23

    Calendrier et tarifs - Un vivant qui passe

  • septembre
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14 19:00
  • 15 19:00
  • 16 19:00
  • 17 19:00
  • 18 19:00
  • 19 11:00
  • 20
  • 21 19:00
  • 22 19:00
  • 23 19:00
  • 24 19:00
  • 25 19:00
  • 26 11:00
  • 27
  • 28 19:00
  • 29 19:00
  • 30 19:00
  •  
  •  
  •  
  • Tarifs
    • Promotion
    • Dernière minute
    • Plein tarif
    • 1° catégorie 39 €
    • 2° catégorie 31 €
    • 3° catégorie 23 €

    À l’affiche dans ce théâtre

    Les autres pièces du même genre

    Ceux qui ont consulté le spectacle Un vivant qui passe ont aussi consulté