Paris
Les théâtres à Paris

Théâtre de Belleville 

Salle ouverte
Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter par mail -> reservations@theatredebelleville.com
Lire plus Fermer

16, passage Piver
75011 Paris, France

T : 01 48 06 72 34

Directeur : Laurent SROUSSI

Un coeur battant

 

Le Théâtre de Belleville est un lieu de création contemporaine situé au cœur du quartier de Belleville. A l'origine situé dans le village de Belleville il devient un théâtre Parisien en 1860 lorsque le village est annexé suite à l'expansion de la ville de Paris.

 

Totalement détruit en 1932, un nouveau bâtiment de style Art Déco lui succède dont le rez de chaussée héberge une salle de spectacle. Dans les années 40, le théâtre de Belleville alterne les soirées cinématographiques et les représentations théâtrales pur devenir un music-hall à la fin des années 50.

 

Après plus de 40 ans d'absence, le théâtre rouvre ses portes  en octobre 2011. Entièrement rénové, il offre une salle à taille humaine privilégiant le confort et la proximité des spectateurs. Revendiquant l'héritage de Jacques Copeau, la programmation vise un théâtre populaire et jubilatoire reposant sur des exigences éthiques et artistiques, la primauté du texte dramatique et des comédiens. Le Théâtre de Belleville se positionne comme un lieu de rencontre et de transmission, à travers la formation, l'hébergement de jeunes compagnies ou des   représentations hors les murs.

 

Pour plus d'informations sur le Théâtre de Belleville, rendez-vous sur son site Internet ou retrouvez ci-dessous la programmation dans cette salle.

A l'affiche au Théâtre de Belleville

La presse parle du Théâtre de Belleville

La grande parade

Y'a quelqu'un ?!

Un clown sans partenaire, célèbre, seul, son anniversaire, à grand renfort d’ingéniosité.

"Un clown sans partenaire, célèbre, seul, son anniversaire, à grand renfort d’ingéniosité. (...) À la question : « y’a quelqu’un ?», la réponse fuse : oui ! le clown, personnage éternel, essentiel. A côtoyer...

Source Source
La presse en parle

Y'a quelqu'un ?!

Y a quelqu'un ?! c'est l'histoire d'un clown, habitué à exister pour les autres, qui se retrouve à exister pour lui-même.

" Y a quelqu'un ?!  c'est l'histoire d'un clown, habitué à exister pour les autres, qui se retrouve à exister pour lui-même. (...) Hervé Langlois créée un spectacle riche en poésie et touchant, qui parle à tous. Adultes comme enfants." Retardataire Chronique Lire plus

"Y a quelqu'un ?! c'est l'histoire d'un clown, habitué à exister pour les autres, qui se retrouve à exister pour lui-même. (...) Hervé Langlois créée un spectacle riche en poésie et touchant, qui parle à tous. Adultes comme enfants." Retardataire Chronique

Fermer
Source Source
Logo Figaroscope

Y'a quelqu'un ?!

Hervé Langlois "vit" son clown, le "reçoit".

"Hervé Langlois "vit" son clown, le "reçoit". Les enfants rient. Les plus grands hésitent, sourient, mais sont aussi interloqués. Auteur et interprète, Hervé Langlois exploite le burlesque, mais distille aussi une curieuse tristesse." Figaroscope

La presse en parle

Le fils de sa mère

Chagrin, nostalgie de l’enfance perdue, aspiration à devenir Homme se mêlent dans un exercice intimiste… Et drôlissime.

"Cette mère poule, grâce à la téléphonie moderne, bénéficie d’un accès illimité à son fils, qu’elle submerge de messages… Castratrice, abusive, Drama Queen, dites-vous? Vous pourrez dire ce que vous voudrez, qu’importe le nombre de kilomètres,... Lire plus

"Cette mère poule, grâce à la téléphonie moderne, bénéficie d’un accès illimité à son fils, qu’elle submerge de messages… Castratrice, abusive, Drama Queen, dites-vous? Vous pourrez dire ce que vous voudrez, qu’importe le nombre de kilomètres, celui-ci reste Le Fils de sa mère. […] Chagrin, nostalgie de l’enfance perdue, aspiration à devenir Homme se mêlent dans un exercice intimiste… Et drôlissime. Venez avec votre maman !" 

La Strada

Fermer
Source Source
La presse en parle

Le fils de sa mère

Le solo de Julien Storini, […] s’appuie sur les messages vocaux que sa mère laisse sur son répondeur depuis qu’il vit loin d’elle.

"Le solo de Julien Storini, […] s’appuie sur les messages vocaux que sa mère laisse sur son répondeur depuis qu’il vit loin d’elle. […] Face à la mère, mais aussi face au public, apparaissent alors deux Julien : celui de 40 ans, qui se confie volontiers, et celui d’environ 7 ans,... Lire plus

"Le solo de Julien Storini, […] s’appuie sur les messages vocaux que sa mère laisse sur son répondeur depuis qu’il vit loin d’elle. […] Face à la mère, mais aussi face au public, apparaissent alors deux Julien : celui de 40 ans, qui se confie volontiers, et celui d’environ 7 ans, timide, reclus dans sa chambre. L’un est le reflet de l’autre. Ils vivent tous les deux sous le joug maternel." Le Devoir

Fermer
Source Source
La presse en parle

Le fils de sa mère

Le comédien, humble et charismatique, avec maîtrise s’adresse directement au public.

"Le comédien, humble et charismatique, avec maîtrise s’adresse directement au public. […] En moins d’une heure, le performeur arrive à se créer une nouvelle famille, constituée d’inconnu·es […]. La petitesse du lieu et la sobriété du décor portent... Lire plus

"Le comédien, humble et charismatique, avec maîtrise s’adresse directement au public. […] En moins d’une heure, le performeur arrive à se créer une nouvelle famille, constituée d’inconnu·es […]. La petitesse du lieu et la sobriété du décor portent à cette complicité entre salle et scène,  et à cette intimité touchante, provoquée par le rire et la confiance. "

Revue Jeu

Fermer
Source Source
La presse en parle

Nu

Emmanuelle Hiron et Alexandre Le Nours sont tour à tour différents « modèles vivants » qui parlent de ce métier peu commun et peu reconnu (...).

"Emmanuelle Hiron et Alexandre Le Nours sont tour à tour différents « modèles vivants » qui parlent de ce métier peu commun et peu reconnu (...). Les deux comédiens excellents ne narrent pas, ils se glissent littéralement dans la peau des modèles, comme s’ils... Lire plus

"Emmanuelle Hiron et Alexandre Le Nours sont tour à tour différents « modèles vivants » qui parlent de ce métier peu commun et peu reconnu (...). Les deux comédiens excellents ne narrent pas, ils se glissent littéralement dans la peau des modèles, comme s’ils répondaient en direct aux questions de David Gauchard." L’Humanité 

Fermer
LogoPolitis

Nu

En partageant en toute simplicité les récits récoltés par David Gauchard, les comédiens nous font découvrir un univers beaucoup plus complexe que ce à quoi il est trop souvent réduit

"Riches, souvent inattendues, ces paroles font davantage que dessiner les contours d’une profession méconnue : elles questionnent la place de la nudité dans notre société. En partageant en toute simplicité les récits récoltés par David Gauchard, les comédiens nous font... Lire plus

"Riches, souvent inattendues, ces paroles font davantage que dessiner les contours d’une profession méconnue : elles questionnent la place de la nudité dans notre société. En partageant en toute simplicité les récits récoltés par David Gauchard, les comédiens nous font découvrir un univers beaucoup plus complexe que ce à quoi il est trop souvent réduit." Politis

Fermer
La presse en parle

Nu

Ce sont ces hommes et femmes qui intéressent David Gauchard et que l’on cherche, spectateurs, à dessiner mentalement

"Ce sont ces hommes et femmes qui intéressent David Gauchard et que l’on cherche, spectateurs, à dessiner mentalement; s’inspirant tout d’abord des traits des interprètes pour mieux s’en détacher ensuite à l’aide de son propre crayon imaginaire." Théâtre(s) 

Logo SceneWeb

Nu

Emmanuelle et Alexandre excellent à traduire la pensée en action de leurs modèles.

"Emmanuelle et Alexandre excellent à traduire la pensée en action de leurs modèles. Loin des préjugés, les modèles vivants de Nu disent tous leur amour pour un métier qu’ils ont choisi, et qu’ils vivent comme un espace de liberté, d’affirmation de soi." Sceneweb

La presse en parle

Nu

Sans jugement, avec bienveillance, le metteur en scène invite à dépasser les préjugés, à percevoir par-delà les corps

"Sans jugement, avec bienveillance, le metteur en scène invite à dépasser les préjugés, à percevoir par-delà les corps. L’épure de la scénographie et le jeu habité des comédiens touchent juste. Un spectacle passionnant." L’ Œ il d’Olivier... Lire plus

"Sans jugement, avec bienveillance, le metteur en scène invite à dépasser les préjugés, à percevoir par-delà les corps. L’épure de la scénographie et le jeu habité des comédiens touchent juste. Un spectacle passionnant." L’Œil d’Olivier 

Fermer
La presse en parle

Coloris Vitalis

"Avec son clown Gramblanc, Jean Lambert-wild emporte le public avec grâce et drôlerie."  Le Populaire du Centre

Source Source
La presse en parle

Coloris Vitalis

Un spectacle qui explose de couleurs, dans lequel il fait part de son amour de la vie et de ses angoisses, qui résonne fortement en ce moment.

"Un spectacle qui explose de couleurs, dans lequel il fait part de son amour de la vie et de ses angoisses, qui résonne fortement en ce moment."  We Culte

Source Source
Logo Toute la culture

Coloris Vitalis

Le Gramblanc immobile expose avec ses sentiments enfantins mais aussi matures sa peur d’un monde qu’il ne comprend plus et d’une fin qui lui est proche.

"Le Gramblanc immobile expose avec ses sentiments enfantins mais aussi matures sa peur d’un monde qu’il ne comprend plus et d’une fin qui lui est proche."  Toute la culture 

logo Théâtre du blog

Coloris Vitalis

Ce spectacle est d’une grande qualité, à la fois par son texte ciselé et par son interprétation, aussi loufoque que rigoureuse.

"Ce spectacle est d’une grande qualité, à la fois par son texte ciselé et par son interprétation, aussi loufoque que rigoureuse."  Théâtre du Blog Lire plus

"Ce spectacle est d’une grande qualité, à la fois par son texte ciselé et par son interprétation, aussi loufoque que rigoureuse." Théâtre du Blog

Fermer
Source Source
Logo Froggy's Delight

Coloris Vitalis

Coloris Vitalis est une "entrée clownesque" d'une grande force.

"Coloris Vitalis est une "entrée clownesque" d'une grande force. Elle touche aussi parce que le texte de Catherine Lefeuvre a une qualité littéraire rare."  Froggy's Delight

Logo La Terrasse

Coloris Vitalis

Un clown blanc, un peu perdu dans notre monde aujourd’hui envahi par les augustes.

"Un clown blanc, un peu perdu dans notre monde aujourd’hui envahi par les augustes."  La Terrasse

Logo La Terrasse

Et si je n'avais jamais rencontré Jacques Higelin

Zoon Besse rend un double hommage délicat et touchant à la musique et au théâtre, à leur force de transformation

"En racontant très simplement, avec tendresse, cette tranche intime de vie de punk-rock pleine de fêtes, de bande de copains, de musique, de voyages mais aussi de drogue et de solitude, Zoon Besse rend un double hommage délicat et touchant à la musique et au théâtre, à leur force de transformation."

Source Source
Logo La Terrasse

Et si je n'avais jamais rencontré Jacques Higelin

Une ode douce-amère à la poésie et à la liberté.

"Guillaume Barbot accompagne le chanteur et comédien Zoon Besse dans la mise en forme d’un témoignage intime. Seul en scène, l’artiste déroule pour nous avec tendresse et générosité un fil rouge de son existence : sa relation au chanteur Jacques Higelin. Une ode... Lire plus

"Guillaume Barbot accompagne le chanteur et comédien Zoon Besse dans la mise en forme d’un témoignage intime. Seul en scène, l’artiste déroule pour nous avec tendresse et générosité un fil rouge de son existence : sa relation au chanteur Jacques Higelin. Une ode douce-amère à la poésie et à la liberté."

Fermer
Source Source
Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre de Belleville

Plan d’accès Théâtre de Belleville

Comment se rendre au Théâtre de Belleville

  • Belleville, Goncourt
  • 46 ou 75

Les plus des Théâtres et Producteurs Associés

Services à votre disposition

  • Abonnement

    Abonnement

    ABONNEMENT CADEAU @Théâtre de Belleville ➽ 16€ = tous les spectacles de la saison à 10€


    ► 10€ au lieu de 25€ pour tous les spectacles (minimum de 3)


    ► 15€ au lieu de 25€ pour vos accompagnateurs


    ► Bénéficiez tout au long de l'année d'invitations et de tarifs réduits rien que pour vous, négociés auprès des théâtres, musées, cinémas, et salles de concerts partenaires (Maison des Métallos, Palais de Tokyo, Gaîté lyrique, Point Éphémère, 104 Paris, Théâtre de l'Odéon, MAM, Théâtre 13, BnF, Musée de l'Immigration, Théâtre de la Colline, etc,...)


    ► Une newsletter mensuelle pour vous tenir informé de toute l'actualité et profiter des bons plans de votre théâtre


    ► Soutenez le TDB et la jeune création ! Envoyez le code « ABO » à l’adresse communication@theatredebelleville.com on se charge du reste ! Ou souscrivez à votre abonnement ICI.