• Spectacles du Festival OFF Avignon

    La Mégère apprivoisée 

    Théâtre du Chêne noir - Festival OFF Avignon

    De William SHAKESPEARE

    Profondément insoumise, résolument moderne avant la lettre, la  Mégère apprivoisée  revendique le droit à la parole et à une certaine liberté. Ici, l'histoire se noue dans des... Lire plus

    Profondément insoumise, résolument moderne avant la lettre, la Mégère apprivoisée revendique le droit à la parole et à une certaine liberté. Ici, l'histoire se noue dans des costumes mi-contemporains, mi-élisabétains, autour d'un cinéma ambulant sur la place d'un village, dans les années 50 en Italie.

     

    Non, Catarina ne se laisse pas faire. Elle est en rébellion contre toutes les autorités patriarcales et machistes de son temps. Et on serait tenté d’imaginer que Shakespeare est de son côté et qu’il nourrit de l’admiration pour sa « Mégère ». En revanche, il n’hésite pas à clore son histoire par un texte misogyne, assumé par une Catarina métamorphosée.
     
    Surprise ? Dans cette adaptation, il convient de faire apparaître entre les lignes que notre héroine n’est pas dupe, qu’elle n’a pas baissé les armes. Ce discours, finalement par trop provocateur, peut devenir un jeu amoureux, un jeu érotique, un jeu social.
     
     
    Catarina devient alors la métaphore de l’actrice, elle endosse le rôle de la femme docile dans une relation complice et ludique avec son mari. Humour et jubilation sont de mise dans cette comédie haute en couleurs, empreinte d’une extraordinaire vitalité.
     
     
    Fermer

    Durée

     :  1h30

    Première

     : 

    Dernière

     : 

    Mise en scène :

    Frédérique LAZARINI

    Adaptation :

    Frédérique LAZARINI

    Infos et réservation :

    Guichet :

    Chêne noir 8 bis, rue Sainte-Catherine 84000 Avignon

    Tél. location

     : 04 90 86 74 87
    Jusqu'au 31/07/21 à partir de

    15

    La presse parle de La Mégère apprivoisée

    Logo Figaro Magazine
    Philippe Tesson - Une fête joyeuse

    Tout est intelligence et talent dans ce travail collectif, qui diffuse sans relâche une humeur joyeuse.

    Télécharger l’article
    Logo Figaroscope
    Armelle Héliot - Shakespeare al dente en comédie italienne

    Un spectacle très réussi, brillant d'intelligence et de charme.

    Logo Télérama
    La chronique de Fabienne Pascaud

    Autour d'un cinéma ambulant, sur une place de village, chacun joue ici la partition sociale et sentimentale attendue, sous le regard ironique, sceptique, voire cynique de l'auteur...

    Télécharger l’article
    Logo La Terrasse
    Agnès Santi - La Mégère apprivoisée de William Shakespeare, adaptation et mise en scène par Frédérique Lazarini

    Frédérique Lazarini éclaire brillamment les enjeux de La Mégère apprivoisée grâce à sa mise en scène renouvelant le regard sur l’insoumission. Le procédé de mise en abyme, que les comédiens interprètent avec assurance et précision... Lire plus

    Frédérique Lazarini éclaire brillamment les enjeux de La Mégère apprivoisée grâce à sa mise en scène renouvelant le regard sur l’insoumission. Le procédé de mise en abyme, que les comédiens interprètent avec assurance et précision mêle les époques, apportant tendresse, férocité et drôlerie à la pièce.

    Fermer
    Source
    Logo L'Express
    Christophe Barbier - La Mégère apprivoisée OU le culot de porter la culotte

    On rêve de voir ce spectacle en plein air, un soir d’été, dans un festival baigné de l’envie d’amour.

    Télécharger l’article
    Logo Télérama
    Fabienne Pascaud - La Mégère apprivoisée TT

    Il fallait oser réduire à cinq personnages cette épopée familiale feuilletonesque, survoltée et un brin machiste, et en faire une comédie toute italienne – quasi cinématographique – resituée ici dans les années 1950. Et ça marche ! Grâce à une... Lire plus

    Il fallait oser réduire à cinq personnages cette épopée familiale feuilletonesque, survoltée et un brin machiste, et en faire une comédie toute italienne – quasi cinématographique – resituée ici dans les années 1950. Et ça marche !
    Grâce à une bande d’acteurs formidables, Frédérique Lazarini retourne la bouffonnerie baroque comme un
    gant, en ferait presque un brûlot féministe, sur cette place de village italien où tourne un cinéma ambulant.

    Fermer
    Télécharger l’article Source
    picto De la cour au jardin
    Yves Poey - La mégère apprivoisée

    En réunissant artistiquement et avec une réelle virtuosité Shakespeare, Fellini, De Sica, Comencini, Rosselini et Risi, Frédérique Lazarini, assistée de Lydia Nicaud, signe une épatante adaptation de l'une des premières et des plus misogynes comédies de Shakespeare.

    Télécharger l’article
    Marie-Céline Nivière - Shakespeare à l'italienne

    Mélangeant théâtre et cinéma, dans un dosage parfait, Frédérique Lazarini nous propose, à l’Artistic théâtre, une version expurgée mais solide de La Mégère apprivoisée de Shakespeare. Un bel hommage à l’âge d’or de la... Lire plus

    Mélangeant théâtre et cinéma, dans un dosage parfait, Frédérique Lazarini nous propose, à l’Artistic théâtre, une version expurgée mais solide de La Mégère apprivoisée de Shakespeare. Un bel hommage à l’âge d’or de la Cinecitta.

    Fermer
    Télécharger l’article Source
    Logo Webthéâtre
    Gilles Costaz - Machisme à l’italienne

    Frédérique Lazarini bouscule ardemment la pièce en suivant l’intrigue, mais sans adopter la morale misogyne de Shakespeare. Cédric Colas porte l’énergie massacreuse de la pièce. Sarah Biasini, elle, effectue une savante transformation de Catarina, en alternant la colère et la... Lire plus

    Frédérique Lazarini bouscule ardemment la pièce en suivant l’intrigue, mais sans adopter la morale misogyne de Shakespeare. Cédric Colas porte l’énergie massacreuse de la pièce. Sarah Biasini, elle, effectue une savante transformation de Catarina, en alternant la colère et la douceur. Une troupe modeste, peut être est ce mieux ainsi, qui nous prouve qu’il est temps de revenir sur la lutte des sexes

    Fermer
    Télécharger l’article
    Logo Marianne
    Jack Dion - "La Mégère apprivoisée" : à Paris, Shakespeare version féministe

    Fort habilement, et sans la trahir, Frédérique Lazarini en a fait un brûlot émancipateur qui claque comme un soufflet au visage des esprits conditionnés à la manière de certains plats cuisinés. Du coup, la Mégère apprivoisée n’est ni mégère ni... Lire plus

    Fort habilement, et sans la trahir, Frédérique Lazarini en a fait un brûlot émancipateur qui claque comme un soufflet au visage des esprits conditionnés à la manière de certains plats cuisinés. Du coup, la Mégère apprivoisée n’est ni mégère ni apprivoisée, mais diablement féministe, à sa manière.

    Fermer
    Télécharger l’article Source
    Logo Fous de Théâtre
    Frédéric Bonfils - La mégère apprivoisée résolument moderne et attachante à l’Artistic Théâtre

    Frédérique Lazarini monte avec générosité une Mégère apprivoisée résolument moderne et attachante. Les rires éclatent dans la salle. Sarah Biasini est une comédienne étonnante, aussi drôle que profondément émouvante. Un moment unique et...

    Télécharger l’article
    Réduire la liste
    Afficher tous

    Laissez un avis sur La Mégère apprivoisée

    Votre prénom sera affiché à côté de votre commentaire

    Jamais affiché, jamais partagé !

    Votre évaluation :

    Calendrier et tarifs - La Mégère apprivoisée

  • juillet
  • Lu
  • Ma
  • Me
  • Je
  • Ve
  • Sa
  • Di
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27 12:00
  • 28 12:00
  • 29 12:00
  • 30 12:00
  • 31 12:00
  •  
  • Tarifs
    • Promotion
    • Dernière minute
    • Plein tarif
    • Plein 22 €
    • Abonné 15 €

    À l’affiche dans ce théâtre

    Ceux qui ont consulté le spectacle La Mégère apprivoisée ont aussi consulté