Paris
Les théâtres à Paris

Théâtre La Manufacture des Abbesses 

Salle ouverte
La Manufacture des Abbesses est un théâtre indépendant dédié aux auteurs d’aujourd’hui qui a ouvert ses portes en 2006.
C’est une salle confortable de 120 places qui assure une bonne visibilité à chacun des spectateurs.

Nous programmons aussi bien des comédies que des pièces dramatiques. Le principal critère de sélection étant l’histoire : elle doit ambitionner d’être forte, originale, exceptionnelle, unique.
Nous nous engageons d’ailleurs à multiplier les créations. Présenter pour la première fois une histoire à son public est notre envie première, la raison d’être de la Manufacture des Abbesses.

Nous aspirons à un théâtre reflet de notre société, qui nous rappelle à nous-mêmes. Un lieu où public, artistes et techniciens ont plaisir à être et à partager. Un lieu humain où, portés par le souffle des acteurs, les auteurs peuvent raconter leurs histoires en toute liberté.
Lire plus Fermer

7, rue Véron
75018 Paris

T : 01 42 33 42 03

Direction : Sophie VONLANTHEN, Yann REUZEAU

Manufacture de créations contemporaines

 

Situé dans le charmant quartier parisien des Abbesses, au pied de la Butte Montmartre, le théâtre La Manufacture des Abbesses est installé au 7 rue Véron, dans un local où travaillait dans le temps un maréchal-ferrant, reconverti et occupé par une société de production audiovisuelle.

 

Laissé à l’abandon, le bâtiment est totalement rénové et reconverti en théâtre, doté d’une salle pouvant accueillir jusqu’à 120 spectateurs. Un bar situé à l’entrée du théâtre accueille les spectateurs avant ou après le spectacle.

 

La programmation de la Manufacture des Abbesses est dédiée aux auteurs et autrices d'aujourd'hui. Un théâtre contemporain, donc, dans toute sa diversité, aussi bien dramatique, épique que politique ou comique, un théâtre qui palpite, qui questionne notre société, notre rapport à l'autre, et, espérons-le, nous rappelle à nous-mêmes...

 

La Manufacture des Abbesses, a été rêvée, construite et créée en 2006 par Yann Reuzeau, auteur et metteur en scène, et Sophie Vonlanthen, comédienne, qui la dirigent toujours à ce jour.

 

La Manufacture des Abbesses organise également des stages pour comédiens professionnels, trois par an à Paris et un à Lyon, dirigés par Jordan Beswick, auteur, metteur en scène, directeur de casting et coach d’acteurs.

 

Pour connaître plus en détails la Manufacture des Abbesses, vous pouvez consulter son site web, ou découvrir tous les spectacles à l’affiche dans ce théâtre et les réserver ci-dessous.

A l'affiche au Théâtre La Manufacture des Abbesses

La presse parle du Théâtre La Manufacture des Abbesses

Logo Télérama

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Témoignage passionnant, aussi poignant que drôle, la pièce explore courageusement l’existence embrouillée d’une marginale

Source Source
RFI

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Une enquête passionnante qui nous fait rire et pleurer avec des personnages captivants hauts en couleur drôles et touchants mais surtout complexes et terriblement humains.

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Un objet atypique qui nous questionne autant sur le féminin que sur le sens de la vie… Et cela mérite toute notre attention.

picto De la cour au jardin

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Un travail tout en finesse et en précision, permettent à une magnifique tension dramaturgique de s’installer.

Logo Toute la culture

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Florence Hebbelynck a su avec tendresse, sans juger et sans bousculer, observer et nous rendre compte de l’humanité d’une Cathy à la fois digne, attachante et drôle

Logo Froggy's Delight

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Une proposition originale et rondement menée par un duo épatant.

logo Spectatif

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Un récit d’un vif intérêt. Un spectacle étonnant par sa narration subtile, sa mise en vie et son interprétation réussies. À voir sans hésiter.

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Tout participe à la force théâtrale de cette démarche captivante pour croquer une réalité qui nous échappe, (…)entre le documentaire sensible et l’introspection intime, le drame et l’humour, le plaisir et la gêne de regarder l’incarnation en face.

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

«Mixant récit intimiste et questionnement social, ce spectacle est à la fois drôle, grave, incisif et touchant .

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Je me suis laissé embarquer par la mise en scène, si étrange, si parlante. Par la douceur de son propos, loin de tout jugement moral.

La lettre du SNES

Le Chaperon rouge de la rue Pigalle

Loin des clichés l’actrice ne dresse pas un mausolée à la mémoire d’une prostituée, elle fait le portrait d’une femme qui, avec ses atouts, sa beauté et son élégance, s’est battue pour vivre, et le portrait qu’en fait l’actrice est très...

Logo Télérama

Tom à la ferme

Drôle d’histoire, troublante et dérangeante, dans laquelle les acteurs se jettent ardemment .

Le texte de Michel Marc Bouchard est une pépite. Rugueux et nauséeux, il déploie à coups de scènes efficaces un monde malsain où se percutent des milieux étrangers (…) Drôle d’histoire, troublante et dérangeante, dans laquelle les acteurs se jettent ardemment .

Tom à la ferme

La mise en scène de Vincent Marbeau subjugue le spectateur par l’adresse avec laquelle le jeune metteur en scène amène sur scène les conditions d’un thriller psychologique.

Tom à la ferme de Michel-Marc Bouchard, dans la mise en scène de Vincent Marbeau, est une création singulière : elle subjugue le spectateur par l’adresse avec laquelle le jeune metteur en scène amène sur scène les conditions d’un thriller psychologique (…)tout le travail de... Lire plus

Tom à la ferme de Michel-Marc Bouchard, dans la mise en scène de Vincent Marbeau, est une création singulière : elle subjugue le spectateur par l’adresse avec laquelle le jeune metteur en scène amène sur scène les conditions d’un thriller psychologique (…)tout le travail de mise en scène repose ici aussi bien sur la manipulation authentique de l’espace-temps que sur le jeu physique des comédiens.

 

Théâtre&Co

Fermer
Source Source
Logo Froggy's Delight

Tom à la ferme

Vincent Marbeau percutant dans le rôle-titre, Lydie Rigaud crédible dans la déploration maternelle, Milena Hernandez en fausse petite amie, et Léonard Barbier époustouflant en « redneck » ambigu.

Pour la mise en scène, au demeurant réussie par une compréhension intelligente du sujet et du propos singulier de l'auteur, si Vincent Marbeau annonce la ligne directrice d'"une tragicomédie demensonges dévoilés, de répression et de violence dans le cadre de la... Lire plus

Pour la mise en scène, au demeurant réussie par une compréhension intelligente du sujet et du propos singulier de l'auteur, si Vincent Marbeau annonce la ligne directrice d'"une tragicomédie demensonges dévoilés, de répression et de violence dans le cadre de la sociétéd’aujourd’hui" au niveau du ressenti spectatoriel, prime la violence d'un relationnel sous obédience de doubles contraintes, notamment celles domination/soumission et attraction/répulsion.Vincent Marbeau percutant dans le rôle-titre, Lydie Rigaud crédible dans la déploration maternelle, Milena Hernandez en fausse petite amie, et Léonard Barbier époustouflant en « redneck » ambigu.

Fermer
It Art Bag

Tom à la ferme

Dans une mise en scène sobre laissant toute la place à la puissance des dialogues, le casting rend à merveille l’âpreté de la situation .

Dans une mise en scène sobre laissant toute la place à la puissance des dialogues, le casting rend à merveille l’âpreté de la situation . Les corps et les dires secogent dans le but incertcertain de faire émerger une forme de vérité dont chacun détient une des clefs du... Lire plus

Dans une mise en scène sobre laissant toute la place à la puissance des dialogues, le casting rend à merveille l’âpreté de la situation . Les corps et les dires secogent dans le but incertcertain de faire émerger une forme de vérité dont chacun détient une des clefs du trousseau.(...) Les specateurs quittent la salle secoués et pantelants.

Fermer
Source Source
Logo Culture Tops

Tom à la ferme

Un univers sombre rendu par le choix d’une scénographie minimaliste mais très étudiée. On oscille entre le thriller et une réflexion sur les violences intrafamiliales.

 Un univers sombre rendu par le choix d’une scénographie minimaliste mais très étudiée. On oscille entre le thriller et une réflexion sur les violences intrafamiliales. La pièce est incroyablement forte, qui vous emporte dès le début dans un tourbillon de violence sourde.... Lire plus

 Un univers sombre rendu par le choix d’une scénographie minimaliste mais très étudiée. On oscille entre le thriller et une réflexion sur les violences intrafamiliales. La pièce est incroyablement forte, qui vous emporte dès le début dans un tourbillon de violence sourde. Cependant l’écriture est ciselée. Il y a dans cette atmosphère sordide une poésie violente de l’écriture, comme celle que Visconti ou Pasolini insufflaient à leurs films.

Fermer
Source Source
picto De la cour au jardin

De L'Ambition

Je vous recommande vivement ce spectacle maîtrisé de bout en bout et qui ne peut laisser personne indifférent.

Yann Reuzeau nous interpelle de bien belle façon. Avec  le regard de « dramaturge-sociologue » qu’on lui connaît, l’auteur-metteur   en   scène ausculte ce délicat moment de   l’existence. Il a su mettre en images et en   espace ses propres mots, avec... Lire plus


Yann Reuzeau nous interpelle de bien belle façon. Avec le regard de « dramaturge-sociologue » qu’on lui connaît, l’auteur-metteur en scène ausculte ce délicat moment de l’existence. Il a su mettre en images et en espace ses propres mots, avec de très beaux moments, comme cette scène d’amour à la fois pudique et sensuelle, à l’image des deux protagonistes, ou encore cette scène de rêve dans laquelle les fantasmes de Cécile sont dévoilés. 
Je vous recommande vivement ce spectacle maîtrisé de bout en bout et qui ne peut laisser personne indifférent. 
Un spectacle où le fond le dispute à la forme en terme de réussite. 

Fermer
Logo Froggy's Delight

De L'Ambition

Un fascinant et cataclysmique portrait de la fin de l’adolescence

Fantasmes, obsessions et peurs s'entrechoquent dans des scènes  oniriques qui disent le malaise d'une génération en perte de repères et  la difficulté de se positionner entre la   volonté de trouver son  indépendance et sa singularité, ou le besoin de suivre le... Lire plus

Fantasmes, obsessions et peurs s'entrechoquent dans des scènes oniriques qui disent le malaise d'une génération en perte de repères et la difficulté de se positionner entre la volonté de trouver son indépendance et sa singularité, ou le besoin de suivre le groupe. Yann Reuzeau dirige avec justesse un groupe de jeunes comédiens très convaincants (Julien BaudoinClara BaumzecerGaia SamakhGabriel Valadon et Ines Weinberger) qui incarnent tous avec engagement des lycéens plus vrais que nature et dessine un fascinant et cataclysmique portrait de la fin de l’adolescence.

 
Fermer
Yvelines Radio

De L'Ambition

Touchant, émouvant, très violent parfois, ce spectacle est à l’image de la jeunesse contemporaine

Cinq adolescents en quête d’identité et d’ambition pour leur avenir à la sortie du lycée : c’est la belle et touchante histoire que nous propose Yann Reuzeau dans cette pièce au sujet intemporel du passage douloureux et parfois dangereux quand un jeune doit sortir de sa chrysalide. Tous vont... Lire plus

Cinq adolescents en quête d’identité et d’ambition pour leur avenir à la sortie du lycée : c’est la belle et touchante histoire que nous propose Yann Reuzeau dans cette pièce au sujet intemporel du passage douloureux et parfois dangereux quand un jeune doit sortir de sa chrysalide. Tous vont se déchirer, essayer de s’aimer et tenter de construire un monde dont ils voudraient ne pas avoir trop honte ! Touchant, émouvant, très violent parfois, ce spectacle est à l’image de la jeunesse contemporaine aux désirs contradictoires, aux pulsions mal contrôlées mais à l’ardeur attachante.

Fermer
Source Source
Logo Télérama

De L'Ambition

Portrait d’un groupe instable à l’heure de choix déterminants

Portrait d’un groupe instable à l’heure de choix déterminants, le texte fait surgir les doutes et les désirs de ces adultes en devenir. Autant dire que la mission est complexe, tant cet âge de la vie est un maelström épineux de questions sans réponse. Ce spectacle éruptif en est... Lire plus

Portrait d’un groupe instable à l’heure de choix déterminants, le texte fait surgir les doutes et les désirs de ces adultes en devenir. Autant dire que la mission est complexe, tant cet âge de la vie est un maelström épineux de questions sans réponse. Ce spectacle éruptif en est la preuve vivante. Façon de dire aussi que, mine de rien, il colle à son sujet et ne trahit pas ses héros.

 

Fermer
Logo Holybuzz

De L'Ambition

Leur interprétation est convaincante et l’on reconnaît en eux tel ou telle que nous avons pu croiser

Mais on tient là une pièce bien structurée, qui part de la période lors de laquelle les pairs jouent un rôle essentiel – d’où la souffrance qui court tout au long de la pièce chez ceux qui voient le groupe se fracturer – au moment où chacun va – ou non –... Lire plus

Mais on tient là une pièce bien structurée, qui part de la période lors de laquelle les pairs jouent un rôle essentiel – d’où la souffrance qui court tout au long de la pièce chez ceux qui voient le groupe se fracturer – au moment où chacun va – ou non – parvenir à une forme d’intégration sociale.
La temporalité y est très compréhensible et les personnages évoluent de façon crédible, tantôt lentement, tantôt par à coups. Leur interprétation est convaincante et l’on reconnaît en eux tel ou telle que nous avons pu croiser.

 

 

Fermer
La lettre du SNES

De L'Ambition

Yann Reuzeau se penche sur l’intime, sur cette adolescence âge de tous les possibles

Yann Reuzeau se penche sur l’intime, sur cette adolescence âge de tous les possibles, où l’on se demande dans quelle direction aller, si ce qui a fait la vie d’avant va se transformer complètement et où on s’interroge sur ses amis en se demandant si on continuera à les voir. Yann Reuzeau... Lire plus

Yann Reuzeau se penche sur l’intime, sur cette adolescence âge de tous les possibles, où l’on se demande dans quelle direction aller, si ce qui a fait la vie d’avant va se transformer complètement et où on s’interroge sur ses amis en se demandant si on continuera à les voir. Yann Reuzeau s’installe dans cet entre-deux. Il ne révèle pas des parcours de vie mais seulement des instants, il dessine la silhouette de ces adolescents devenus des jeunes gens, qui se retrouvent, ou pas, sans qu’on sache très bien ce que fut leur vie dans cet entre-deux. Entre ambitions déçues et désenchantement il semble à la toute fin rester une petite place pour un projet qu’ils avaient évoqué autrefois.

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre La Manufacture des Abbesses

Plan d’accès Théâtre La Manufacture des Abbesses

Comment se rendre au Théâtre La Manufacture des Abbesses

  • Abbesses (ligne 12) ou Pigalle (ligne 2 et 12)

Les plus des Théâtres et Producteurs Associés

Théâtre La Manufacture des Abbesses

Services à votre disposition

  • Accès handicapés

    Accès handicapés

  • Climatisation

    Climatisation

  • Bar

    Bar