Paris
Les théâtres à Paris

Théâtre des Béliers Parisiens 

Salle ouverte

14 bis, rue Sainte Isaure
75018 Paris

T : 01 42 62 35 00

La billetterie téléphonique est ouverte du mardi au samedi de 13h00 à 19h00.
Le guichet ouvre 1 heure avant le début des représentations.

Directeur : Arthur JUGNOT, Frédéric THIBAULT, David ROUSSEL, Florent BRUNEAU

L'équipe du théâtre a bel et bien choisi son nom « Théâtre des Béliers » : fidèle aux caractéristiques du signe astrologique du même nom, à savoir créatif, généreux et la tête pleine d'imagination. 

Après le Théâtre des Béliers Avignon depuis 2006, le Théâtre des Béliers Parisiens est ouvert depuis septembre 2012 et propose toute l'année de nombreuses pièces grâce à une programmation riche et variée faite de créations contemporaines à l'écriture moderne et ciselée, telles que les créations d'Alexis Michalik (5 spectacles, 9 Molières) ou de Mélody Mourey (Les Crapauds Fous et sa prochaine création en 2021 La Course des Géants.)
 
Dirigé par Florent Bruneau, Arthur Jugnot, David Roussel et Frédéric Thibault, le Théâtre des Béliers Parisiens s'attache donc à faire connaître les acteurs, les metteurs en scènes et les spectacles programmés.
 
Véritable passerelle entre les spectacles, les professionnels et les théâtre parisiens, venez donc découvrir sans plus attendre les pièces à l'affiche, ainsi que toutes les informations pratiques pour s'y rendre.

A l'affiche au Théâtre des Béliers Parisiens

La presse parle du Théâtre des Béliers Parisiens

Logo le Canard Enchaîné

Le porteur d'histoire

Le Canard Enchaîné

   « Brillante, haletante, un tour de force. »

Logo Télérama

Le porteur d'histoire

Télérama

 « Un extravagant tourbillon - Une folie jubilatoire - Un défi à l'ennui ! »

Logo L'Express

Le porteur d'histoire

L'Express

« En un mot : génial ! »  

Logo Journal du Dimanche

Le porteur d'histoire

Le JDD

« Une extraordinaire aventure littéraire. Gourmand, tourbillonnant, rebondissant (...) Michalik tient en haleine le public jusqu'au bout. »   Lire plus

Fermer
Logo Webthéâtre

Le porteur d'histoire

Captivant éloge de l’imagination

Doués d’une belle énergie, les cinq comédiens passent d’un personnage à l’autre en fondu enchaîné menant à un rythme soutenu le récit qui nous emporte dans un tourbillon facétieux d’histoires et de vraies légendes qui s’emploie à nous... Lire plus

Doués d’une belle énergie, les cinq comédiens passent d’un personnage à l’autre en fondu enchaîné menant à un rythme soutenu le récit qui nous emporte dans un tourbillon facétieux d’histoires et de vraies légendes qui s’emploie à nous perdre pour mieux nous capturer dans les filets de l’imaginaire

Fermer
Source Source
Logo L'Humanité

Le porteur d'histoire

Un voyage rocambolesque, une pièce à l’imagination renversante.

Logo Le Parisien

Le porteur d'histoire

Bourré de rebondissements, d’intrigues à tiroirs et de clins d’oeil historiques ou littéraires, ce spectacle est une expérience en soi.

Le porteur d'histoire

Aussi romanesque que cinématographique.

LaProvence

Les poupées persanes

Superbe, évitant la paraphrase, la mise en scène de Régis Vallée, construite comme autant de tableaux, oscille entre réalisme et onirisme. Tragédie et humour se superposent dans ce qui est un voyage théâtral admirable, où les comédiens et comédiennes nous... Lire plus

Superbe, évitant la paraphrase, la mise en scène de Régis Vallée, construite comme autant de tableaux, oscille entre réalisme et onirisme.

Tragédie et humour se superposent dans ce qui est un voyage théâtral admirable, où les comédiens et comédiennes nous émeuvent à chaque seconde. Aïda Asgharzadeh en tête, avec à ses côtés Azize Kabouche, Sylvain Massot, Toufian Manoutcheri, Sylvain Mossot, Ariane Mourier, sans oublier l’extraordinaire Kamel Isker, embarqué souvent dans les pièces de Jean-Philippe Daguerre jouent au diapason avec un évident esprit de troupe. C’est beau, et d’une densité qui ravit l’âme et les sens.

Fermer
Logo Le Parisien

Les poupées persanes

COUP DE COEUR - SPECTACLE DE LA RENTRÉE   Sous des airs badins de comédie, la pièce porte un propos bien plus profond, et extrêmement touchant. Détendu par l'humour, on se fait cueillir. Touché en plein coeur.

La presse en parle

Les poupées persanes

Les mots sont justes, touchants, et les sentiments que l’on éprouve, intenses. Mais la comédie existe aussi en contrepoint. Les comédiens sont brillants et incarnent tous plusieurs personnages, passant avec talent de l’un à l’autre en un instant. Ils ne sont que six mais paraissent bien plus... Lire plus

Les mots sont justes, touchants, et les sentiments que l’on éprouve, intenses. Mais la comédie existe aussi en contrepoint. Les comédiens sont brillants et incarnent tous plusieurs personnages, passant avec talent de l’un à l’autre en un instant. Ils ne sont que six mais paraissent bien plus nombreux tant ils donnent un dynamisme et un souffle presque épique à la pièce.

Fermer

Les poupées persanes

Une pièce efficace, poignante et divertissante Le spectacle va et vient du cauchemar d’une période sombre de l’histoire à l’atmosphère plus légère d’une vie française où l’on apprend le ski, fait le mur, danse en boîte de nuit sans rien savoir de la vie. Pour jouer sur ces deux... Lire plus

Une pièce efficace, poignante et divertissante
Le spectacle va et vient du cauchemar d’une période sombre de l’histoire à l’atmosphère plus légère d’une vie française où l’on apprend le ski, fait le mur, danse en boîte de nuit sans rien savoir de la vie. Pour jouer sur ces deux époques très différentes mais intimement liées, personnifiées par une troupe aussi malicieuse que motivée, la mise en scène ingénieuse signée Régis Vallée, comédien connu dans les spectacles d’Alexis Michalik, soigne chaque détail et fait des miracles.

 
Fermer
Logo Télérama

Les poupées persanes

TT. La pièce d’Aïda Asgharzadeh emboîte les récits, les époques, les douleurs de l’exil et les drames de filiation. Conjuguant mythes persans et réalité socio-politique, amour passion et problème mère-fille, Iran et France, c’est peu dire que ces attachantes ... Lire plus

TT. La pièce d’Aïda Asgharzadeh emboîte les récits, les époques, les douleurs de l’exil et les drames de filiation.
Conjuguant mythes persans et réalité socio-politique, amour passion et problème mère-fille, Iran et France, c’est peu dire que ces attachantes Poupées persanes brassent large. Mais avec un tel art de l’émotion du spectateur, maniant avec tant de maestria rire et larmes, fantaisie et réflexion, sur fond de poignante nostalgie et grâce à des comédiens qui se donnent à fond… Doux plaisirs du théâtre. 

Fermer
Logo Télérama

66 jours

TTT.

Théo Askolovitch signe un texte  bluffant de sincérité, d’humour, et d’espoir , qui nous transporte et dont l’incarnation donne la rage de vivre. Une ode puissante à la famille (la sienne, dont il est très proche) et à l’espoir malgré la maladie, dont il ne nous épargne aucun... Lire plus

Théo Askolovitch signe un texte bluffant de sincérité, d’humour, et d’espoir, qui nous transporte et dont l’incarnation donne la rage de vivre. Une ode puissante à la famille (la sienne, dont il est très proche) et à l’espoir malgré la maladie, dont il ne nous épargne aucun détail. « J’ai voulu raconter mon histoire sans tricher mais en prenant du recul et avec le sourire, pour trouver de la poésie dans tout ça. » Face à la peur de la mort, le jeune homme se raccroche à la vie comme à la victoire de l’équipe de France durant la Coupe du monde de football 2018 qu’il suit en parallèle. Et on rit profondément autant que l’on est ému, devant cette victoire universelle mais surtout sienne, celle d’un grand artiste, comédien et auteur en devenir.

Fermer
LaProvence

66 jours

Un choc bouleversant, plein d’humour et inoubliable.

Un choc ! Un instant tellurique, inoubliable, courageux, bluffant et totalement bouleversant ! Drôle aussi, sensible et d’une finesse qui n’a d’égale que la beauté du texte, son esprit de résilience, son empathie, son amour de l’existence comme du prochain. Formidable, sidérant, et en tout... Lire plus

Un choc ! Un instant tellurique, inoubliable, courageux, bluffant et totalement bouleversant ! Drôle aussi, sensible et d’une finesse qui n’a d’égale que la beauté du texte, son esprit de résilience, son empathie, son amour de l’existence comme du prochain. Formidable, sidérant, et en tout points admirable de justesse et d’inventivité, d’humour, de poésie et de réalisme, les mots viennent à manquer pour décrire ce que l’on ressent à la sortie de « 66 jours » de (et avec) Théo Askolovitch qui s’est lui-même mis en scène de façon humble et flamboyante.

 
Fermer
Vanity Fair

66 jours

On se surprend à rire beaucoup de cette histoire qui n’a pourtant rien de marrant.

Théo Askolovitch a du talent – il n’en est d’ailleurs pas à sa première production – et de l’énergie à revendre. Alors qu’en bande sonore passent des extraits de matchs de foot – sa passion -, il saute sur place, boxe dans le vide… Il... Lire plus

Théo Askolovitch a du talent – il n’en est d’ailleurs pas à sa première production – et de l’énergie à revendre. Alors qu’en bande sonore passent des extraits de matchs de foot – sa passion -, il saute sur place, boxe dans le vide… Il nous l’assure d’ailleurs, un sourire en coin : il aurait pu être un champion du ballon rond, si la maladie ne l’avait pas stoppé dans sa lancée. La salle rit. Théo Askolovitch ne se prend jamais au sérieux. C’est d’ailleurs certainement ce qui l’a sauvé.

 
Fermer
logo Les Inrockuptibles

66 jours

Fan de foot depuis l’enfance, Théo se saisit de l’énergie des Bleus, se l’incorpore et en fait sa meilleure arme pour se sortir de la maladie. De fait, on rit beaucoup tout au long du spectacle, mais sans qu’il fasse jamais l’impasse sur les difficultés, les peurs ,... Lire plus

Fan de foot depuis l’enfance, Théo se saisit de l’énergie des Bleus, se l’incorpore et en fait sa meilleure arme pour se sortir de la maladie. De fait, on rit beaucoup tout au long du spectacle, mais sans qu’il fasse jamais l’impasse sur les difficultés, les peurs, la présence constante d’un réseau familial dense, qui ne lâche jamais la bride pour le soutenir. D’anecdotes en anecdotes, se révèle l’humour incisif de Théo Askolovitch, qui eut son mot à dire quand il ne fallait pas faiblir et le garde, aujourd’hui encore, à l’heure de la rencontre avec le public sur un plateau de théâtre. À chacun sa surface de réparation !

 
Fermer

66 jours

Vous pensez qu’aller voir un spectacle comique sur le cancer est une chose impossible ? C’était compter sans Théo Askolovitch. Dans ce seul en scène plein d’humour il raconte comment il a surmonté l’épreuve de la chimiothérapie.  Aussi poignant que drôle, ce... Lire plus

Vous pensez qu’aller voir un spectacle comique sur le cancer est une chose impossible ? C’était compter sans Théo Askolovitch. Dans ce seul en scène plein d’humour il raconte comment il a surmonté l’épreuve de la chimiothérapie. Aussi poignant que drôle, ce témoignage nous apparaît en pleine poire comme une leçon de courage.

Fermer
Réduire la liste
Afficher tous

À lire aussi

Calendrier et Tarifs - Théâtre des Béliers Parisiens

Plan d’accès Théâtre des Béliers Parisiens

Comment se rendre au Théâtre des Béliers Parisiens

  • Jules Joffrin, Simplon
  • 60, 80, 85
  • Versigny

Les plus des Théâtres et Producteurs Associés

Services à votre disposition